L'établissement
Les enseignements
Les services
fév
16

Ensemble contre la Peine de Mort

Raphaël CHENUIL-HAZAN, Directeur général de l’ONG Ensemble contre la Peine de Mort, est intervenu le lundi 16 février durant une heure avec les classes de 4ème et de 3ème du lycée français de Stockholm. Monsieur Chenuil-Hazan a projeté une carte du monde  comportant – par couleur – les pays qui appliquent toujours la peine de mort, ceux qui l’ont abolie, ceux qui ont un moratoire sur le sujet.

Il a fait réagir les élèves sur le sujet leur montrant que chaque année, dans le monde entier, des milliers de femmes et d’hommes sont condamnés à la peine capitale. Les élèves ont pu citer toutes les formes de peine capitale. Ils ont aussi pu réfléchir sur les arguments qui sont souvent cités en faveur de la peine de mort, ou contre.

M Hazan leur a expliqué qu’au cours des dernières décennies, la peine de mort a reculé. Deux tiers des Etats de la planète l’ont abolie ou adopté un moratoire.

Mais des chiffres, accablants, demeurent : 58 pays l’appliquent encore et plusieurs Etats sont revenus récemment sur leur moratoire (l’Indonésie, le Koweït, le Nigéria…). Face à ce constat, il est important de lutter ensemble contre cette application.

Les élèves ont pu expliquer qui en France a aboli la peine de mort. Un élève a cité le président de la République qui en est responsable, M Francois Mitterrand. M Hazan leur a aussi donné le nom du le ministre de la justice qui a porté ce combat, Robert Badinter.

L’histoire a retenu la date du 10 octobre 1981, jour de la publication au journal officiel de la loi portant abolition de la peine de mort. Le 10 octobre 2015, les slogans de plusieurs élèves du LF de Stockholm seront d’ailleurs utilisés lors de la commémoration.

Cette conférence fut en tout cas bien trop courte, pour cet auditoire attentif, intéressé et participant très volontiers. Il aura eu le mérite de susciter le débat et fera réfléchir les élèves.