L'établissement
Les enseignements
Les services
août
30

Le lycée recrute un DRH

Responsable du personnel avec connaissance du droit du travail pour l’école internationale Française de Stockholm

Le Lycée Français Saint Louis de Stockholm est une école française-internationale avec des élèves de la Forskola au lycée. L’école compte environ 100 employés et est membre de l’organisation patronale « arbetsgivaralliansen ». Quelques personnels dépendent également de la France et leur employeur est l’AEFE (Agence de l’Enseignement Français à l’Etranger).

Au cours des dernières années, la fonction RH dépendait du service de gestion, même si les responsables des divers départements de l’école ont une responsabilité certaine en matière de suivi du droit du travail. Nous souhaitons maintenant renforcer les compétences et mettre en place une fonction spéciale en tant que gestionnaire des ressources humaines.

Nous recherchons un gestionnaire des RH doté d’une solide connaissance du droit du travail. Dans ce rôle, vous serez responsable du renforcement d’une culture commune et des questions de droit du travail. Vous aurez la responsabilité des négociations avec les syndicats et formerez  les responsables des départements en matière de ressources humaines et dans le suivi de la convention collective. Une partie importante de votre rôle sera le suivi et la conduite des négociations syndicales ainsi que la formation de la direction au droit du travail et des conventions collectives.

 

Votre profil:

– au moins 5 ans d’expérience à un poste équivalent,

– une très bonne connaissance du droit du travail et de l’expérience dans les branches bénéficiant d’une convention collective. Toute expérience dans le domaine de l’éducation et / ou dans un environnement international est un plus

– une formation académique, de préférence dans le domaine des ressources humaines,

– une capacité à diriger et à inspirer

– une expérience du travail à la fois opérationnel et stratégique en RH et une bonne habitude de la conduite de négociations, des questions d’égalité de traitement ainsi que de sécurité au travail et enfin la mise en œuvre des processus RH. L’expérience de la conduite de processus de changement est un avantage.

Vous parlez parfaitement le suédois, en français et en anglais.

Urvalet kommer ske löpande och tjänsten kan komma att tillsättas innan sista ansökningsdag. Vi ser fram emot att ta del av din ansökan med personligt brev och CV så snart som möjligt, dock senast den 30/9-2017.

juin
29

Rentrée 2017

Bonjour à tous,

certains se préparent a partir, le baccalauréat en poche. Et d’autres devront se préparer pour la rentrée.

Voici donc le planning d’accueil de la rentrée:

Calendrier rentrée 2017

Ainsi que notre tout nouveau livret d’accueil: Livret d’accueil – Version Internet – Light

juin
28

Résultats du DNB 2017

Félicitation à nos élèves

96% de réussite

66% de mention TRES BIEN

19% de mention BIEN

5.5% de mention ASSEZ BIEN

5.5% de mention ADMIS

Bravo à tous.

juin
21

Résultats de bac 2017

Bonjour,

Voici les résultats du bac

Serie L :

Candidat mention Bien

Série ES :

Mention passable : 1/12 : 8.33%

Mention assez bien : 5/12 : 41%

Mention bien : 5/12 : 41%

Mention Très Bien : 1/12 : 8.33%

Série S :

Mention Bien : 7/12 : 59%

Mention Très Bien : 5/12 : 41%

juin
11

Suède-France 2017, nous étions présents

Ce vendredi 9 juin 2017 s’est déroulée la rencontre France-Suède de Football comptant pour la qualification à la coupe du monde 2018 en Russie.

Au-delà du résultat…..

foot3

Le Lycée Français était présent. 468 personnes, enfants, élèves, enseignants, parents, personnels, amis.

Merci à vous

Je tiens à remercier Michel Wlodarczyk qui nous a fait confiance sur le plan financier. Sans son soutien rien n’aurait pu se faire.

Isabelle et Sophie pour le suivi des billets. Merci à la gestion.

Et un immense merci à Madame Trouillard-Perrot pour son investissement dans ce projet, son temps, sa patience, et ce malgré, tous les obstacles.

Laurent Cantuel

Proviseur

foot2

juin
08

MADRID 2017

Voici le film du voyage à Madrid 2017.

https://drive.google.com/file/d/0B1kHxPTtkDFeTTc0RjN1VXNyUEk/view

juin
01

Les secondes en Musique

voici un des projets des lycéens que nous venons de terminer. Il s’agit d’une chanson de  Camille et Ella (seconde). Nous avons produit et enregistré la chanson.

Bonne écoute a tous, sans modération et à partager!

https://soundcloud.com/musique_au_lyc-e/trust-me

mai
29

Les 4A font leur actu

Voici le lien pour accéder au journal réalisé par les 4A en accompagnement personnalisé.

http://www.calameo.com/read/0039593439bc4aab54040?authid=caVg6trsy9gc. 

 

mai
19

La webradio du LFSL

D’où vient l’info ?

 

Dans le cadre de l’EMI et de la Webradio d’établissement nos élèves de l’élémentaire, du collège et du lycée ont  interviewé Gaël Branchereau, directeur de l’AFP Stockholm.

Un échange particulièrement riche et intéressant  à écouter en podcast en suivant le lien suivant.  https://soundcloud.com/user-66076094/emission-en-direct-3-du-16-mai-2017-invite-plateau

 

Retrouvez tous les podcasts produits dans les classes de CP à la Terminale sur le site de la webradio, http://www.ecole-lfsl.net/classes/webradio/

 

webradio2

 

mai
18

Jeux Européens de l’EPS Barcelone 2017

Une délégation d’élèves de 5ième représente le lycée français Saint-Louis.

SUIVEZ-LES: http://www.lfb.es/jeux-Eps/

 

mai
17

Remise des casquettes aux terminales

Le vendredi 12 mai, les élèves de terminales L/ES/S ont reçu leur casquette.

casquettes 2

mai
15

Voyage de mémoire des 1ière L/ES/S

Un voyage de mémoire : Sur les traces des Juifs de Pologne

Lundi 10 avril 2017, les 35 élèves de Première du Lycée Français Saint-Louis de Stockholm sont partis durant trois jours pour un voyage pédagogique à Cracovie et à Auschwitz en Pologne, dans le but d’un travail de mémoire sur l’Holocauste.

Pour en savoir plus:

– Un article rédigé par les élèves et paru dans le Petit Journal de Stockholm

http://www.lepetitjournal.com/stockholm/3594-jeunesse/279538-lycee-francais-un-voyage-de-memoire-sur-les-traces-des-juifs-de-pologne

– Un reportage radio réalisé par les élèves et mis à l´écoute sur la radio LFSL.

https://clyp.it/duz3nx1w?token=c9d4ab9f9d7f841029fb4916e809f5c2

– Un reportage photo.

https://drive.google.com/file/d/0Bwyr7TkgeRNWdHAybktVZUhhdm8/view

mai
10

Suède-France le 9 juin à Stockholm

MATCH DE FOOTBALL SUEDE – FRANCE
Le vendredi 9 juin à 20h45 à la Friend’s Arena de Solna.

IL RESTE QUELQUES PLACES, REJOIGNEZ-NOUS ! Tickets au prix unitaire de 430 Sek (Prix officiel)

Intéressés ? Merci de bien vouloir écrire à « Footmatchsuedefrancedu9juin@lfsl.net »
L’attribution définitive des tickets se fera après réservation par mail à l’adresse ci-dessus puis enregistrement des paiements.

avr
07

Alerte urgent

Bonjour,

Suite aux événements en ville de cet après-midi nous allons passer dans les classes pour demander aux élèves de ne pas quitter l’établissement jusqu’à nouvel ordre.

Votre enfant restera dans l’établissement jusqu’à ce que vous veniez le chercher. Nous reviendrons avec plus d’informations.

 

Hej,

Efter händelserna i stan i eftermiddag går vi runt i klasserna och säger till eleverna att stanna på skolan.

Ert barn måste stanna på skolan tills ni hämtar.

Vi återkommer med mer information.

mar
26

voyage a Vienne

Bonjour à tous,

Mme Saüt m’indique que les élèves germanophones de seconde sont bien arrivés à Vienne.

Bonne semaine à eux

26

Goncourt des lycéens au LFSL, la littérature s’invite

 » Les élèves de seconde suédois langue étrangère ont un enseignement d’exploration qui est « Littérature et Société ». Nous participons au prix Goncourt des Lycéens. Ce prix français récompense chaque année des auteurs d’expression française. Il a été créé en 1892 suite à la demande d’Edmond de Goncourt dans son testament et est considéré comme le prix littéraire le plus prestigieux et le plus ancien (le prix des Lycéens a deux auteurs en moins que la sélection celui du Goncourt).

 

Les élèves de première y avaient participé l’année dernière de façon officielle, nous le faisons de façon informelle, en bénéficiant de plus de temps parce que les livres sont nombreux : 14, ce qui peut être un rythme soutenu. Chaque livre donne lieu à une critique de la part des élèves, le but étant d’élire l’œuvre qui nous a le plus plu.

 

Parmi les auteurs, certains ont déjà retenu notre attention :

 

* Chanson douce, Leila Slimani

* Tropique de la violence, Natacha Appanah

* Ma part de Gaulois, Magyd Cherfi

* Continuer, Laurent Mauvigner

* L’insouciance, Karine Tuil

 

La gagnante officielle du prix Goncourt est Leila Slimani avec Chanson douce. Ce roman retrace l’histoire d’une nounou nommée Louise et comment elle a sombré dans la folie. Ce récit est issu d’un fait divers s’étant réellement passé aux Etats-Unis au XXI e siècle.

 

Le gagnant officiel du prix Goncourt des lycéens est Gaël Faye avec Petit pays. Ce livre nous emmène au Burundi de la fin du XXe siècle. C’est un livre touchant sur l’enfance d’un garçon, Gabriel. De nombreux débats encore actuels sont évoqués, comme la guerre, à l’aide d’un ton fin et neutre.

 

Par la suite, notre classe a voté et élu un gagnant qui est, comme pour le prix Goncourt des lycéens, Gaël Faye avec Petit pays.

 

Aujourd’hui, dans le cadre de la semaine de la presse, nous avons rencontré deux journalistes dont une qui est venue nous parler de son métier à l’AFP. Nous l’avons interviewée. A la fin, on a exposé ce que nous avons fait en Littérature et Société. » 

Goncourt 2

mar
20

Les élèves du LFSL: les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Dans le cadre de la journée mondiale de l’eau le 22 mars, les élèves de 4eA, 5eA et une partie des 4eB ont pu assister à une conférence de Thomas Pesquet, astronaute français en mission sur l’ISS depuis novembre 2016, en direct de la station spatiale.

Thomas Pesquet a pu répondre à des questions venant d’établissements scolaires situés en France mais aussi de ceux de l’étranger. Il a ainsi expliqué sa vie quotidienne et ses missions à bord de la station. Il a aussi mis l’accent sur les enjeux d’aujourd’hui et de demain qui pèsent sur l’eau, ressource essentielle sur Terre. 

Pesquet1

jan
17

Les chansons des sixièmes

En plein hiver, voici un rayon de soleil,

Et encore bravo aux élèves

Les trois sixièmes du lycée Saint-Louis ont écrit et composé leur chanson sur Stockholm sous la direction de Alexandre Pier Federici. Pour l’enregistrement ils ont utilisé des instruments logiciels pour la batterie, la basse, le piano, les violons et la trompette. Avec un clavier ils ont directement écrit  les différentes parties dans un ordinateur avec le logiciel Cubase. La guitare et les voix ont été enregistrées avec deux micros Røde.

Un petit mixage et voilà le superbe résultat : http://www.portraitsdeurope-aefe.org/?p=992

 

jan
09

Examens 2017

Voici les dates des écrits du baccalauréat 2017 et du DNB 2017

dates-ecrits-dnb-2017

dates-ecrits-de-bac-2017

jan
04

Mercredi 4 janvier le Lycée est ouvert

Bonjour à tous,

Aujourd’hui mercredi 4 janvier le lycée est ouvert.

déc
16

Théatre au Lycée, le 4 janvier 2017 à 19h.

Le Mercredi 4 janvier 2017 à 19h dans la Aula, le lycée accueille la compagnie Mond’en scène .

Le Discours de la Servitude Volontaire. Rédigé en 1549 par Etienne de la Boétie.

Texte politique, il reste d’une grande modernité et invite chacun à la réflexion.

16

Trophées des Français de l’étranger 2017

Trophées des Français de l’étranger 2017

7 mars 2017, Quai d’Orsay 75007 Paris

 

Les anciens élèves du réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger à l’honneur !

A l’occasion de leur cinquième édition, les Trophées des Français de l’étranger accueilleront  la remise d’un prix inédit : Le « Trophée Ancien.ne élève des lycées français à l’étranger ».

Ce prix mettra en exergue le parcours remarquable d’un ancien élève ayant effectué tout ou partie de sa scolarité dans le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger.

Le Trophée sera remis au Quai d’Orsay par M. Christophe Bouchard, directeur de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE).
Conditions préalables à la candidature :

Pour tous les candidats :

  • Avoir plus de 18 ans

Pour les candidats français

  • Résider à l’étranger.

Pour les candidats étrangers 

  • Justifier d’une activité qui participe du rayonnement de la France à l’étranger.

 

Les candidats devront indiquer dans quel(s) établissement(s) la scolarité a été effectuée et à quelles dates.

 

La date limite de dépôt des candidature est le 16 janvier 2017

 

 

Organisés par lepetitjournal.com, Les Trophées des Français de l’étranger mettent en valeur des parcours étonnants et des engagements réussis à l’international. Sept lauréats seront mis à l’honneur en mars 2017 dans le cadre exceptionnel du Quai d’Orsay.

déc
08

M. SAUVAGE prix Nobel de Chimie 2016 au LFSL

Le mardi 6 décembre 2016, M. SAUVAGE, prix Nobel de chimie 2016, nous a honoré de sa présence dans l’établissement.

Après une présentation de ses travaux, il a répondu aux questions des élèves.

Un grand merci.

 

nov
11

Résultats des élections des représentants des parents au CA

Conseil d’administration

Sophie Delorme: 46 voix

Alexandre Debrun: 44 voix

Marion Grönberg: 31 voix

Dag Asvärn: 30 voix

Pierre-Emmanuel Vial: 28 voix

Nicolas Serras: 6 voix

Sont élus comme membre titulaire Mme Sophie Delorme, comme membre suppléant M. Alexandre Debrun.

nov
10

Report des rencontres parents-professeurs au mercredi 16 novembre

Bonjour,

les conditions climatiques et d’accès à l’école restant difficiles, nous sommes contraints de reporter les rencontres parents-professeurs au mercredi 16 novembre sur les mêmes créneaux.

Merci de votre compréhension

Laurent Cantuel

Proviseur

10

Aujourd’hui 10 novembre le lycée est ouvert.

Bonjour,

ce matin la neige est toujours présente dans les rues, mais les axes principaux sont dégagés et les transports en commun semblent fonctionner normalement.

Le lycée est ouvert normalement et les enseignements seront assurés.

Skolan är öppen, eleverna är välkomma.

Undervisningen sker som vanligt.

Laurent CANTUEL

Proviseur

nov
09

Fermeture exceptionnelle du lycée ce jour

Madame, monsieur,

 

compte tenu de la météo et on vient de l’apprendre, la fermeture des transports en commun, nous vous demandons de garder vos enfants chez vous exceptionnellement aujourd’hui. En effet, compte tenu de l’insularité de l’école, les risques de blocage étant importants, nous préférons choisir cette option.

Pour les enfants déjà sur place, nous allons vous contacter.

Je vous remercie de votre compréhension.

 

Bien cordialement,

Laurent CANTUEL

oct
07

Résultats des élections

Bonjour à tous,

voici les résultats des élections:

Conseil d’établissement:

165 votants-collège des parents 137 voix    donc 83.03%

Blanc 28 voix 16.97%

Conseil d’école:

116 votants-Liste Parents Conseil d’école 100 voix 86.21%

Blanc 16 voix 13.79%

Conseil d’Administration:

Nicolas Cambier 115 voix

Louise D’Oliwa 142 voix

Blanc 24 voix

 

sept
26

Projection du documentaire « Voyage en Barbarie » au lycée Français a 18 heures

A l’initiative de l’ensemble du réseau des Alliances francaises de Suède et de ses partenaires (Fondation Alliance Française, Mairie de Paris, Prix Albert Londres et l’Institut Francais de Suède), une tournée de grands reporters est organisée dans plusieurs villes de Suède et pilotée par l’AF d’Örebro.

Ces grands reporters, dont les films documentaire sur le thème de la crise migratoire ont remporté le Prix Albert Londres seront projetées au public, ont accepté de venir dans 8 villes de Suède parler de leur documentaire dans le cadre d’un débat faisant suite à la projection.

Entrée 50 SEK

En raison de la dureté des images et du sujet, ce documentaire s’adresse a un public averti.

Tournée – Projection de « Voyage en Barbarie » (110 min) suivie d’un débat

Film documentaire réalisé par Delphine Deloget et Cécile Allegra

Langues entendues: tigrinya, anglais et arabe

Sous-titres: français (Göteborg, Halmstad et Stockholm), suédois (Örebro)

La neige tombe sur des paysages enneigés de la banlieue de Stockholm. En off, une voix résonne au téléphone, celle d’un jeune garçon. Il raconte. Déporté dans le Sinaï sept mois auparavant, il est torturé dans une cave cachée au nord-est du Sinaï. Son corps n’est plus qu’une bouillie de chairs qui saignent. A l’écoute, il y a Meron Estefanos, une journaliste militante érythréenne qui tente de venir en aide aux victimes de ce trafic.

Ce film documentaire retrace le parcours de survivants de camps de tortures situés dans le nord-est du Sinaï, une région devenue le théâtre d’un gigantesque trafic d’êtres humains. Ces jeunes Érythréens fuyant la dictature y sont déportés et torturés jusqu’au paiement d’une rançon exorbitante.

– AF de Stockholm – Jeudi 29 septembre 2016 à 18h, projection et débat en présence de Delphine Deloget dans la Aula du Lycée Français

 Pour en savoir plus sur…

– le film: https://voyageenbarbarie.wordpress.com/

– Cécile Allegra et Delphine Deloget: https://voyageenbarbarie.wordpress.com/les-realisatrices/

– Meron Estefanos: http://sverigesradio.se/sida/artikel.aspx?programid=1646&artikel=5768706

https://sv.wikipedia.org/wiki/Meron_Estefanos

– le prix Albert Londres: http://www.prixalbertlondres.com/

26

Elections au conseil d’établissement

Les élections des parents au conseil d’établissement se dérouleront du 3 au 7 octobre par voie électronique:

Voici la liste des parents:

ce-presentation-liste-college-des-parents

ce-presentation-en-suedois-liste-college-des-parents

Attributions

Il est compétent pour tout ce qui concerne les questions pédagogiques et éducatives de l’établissement.
Il ne saurait se substituer à la direction de l’Agence ou de l’organisme gestionnaire dans les domaines qui leur sont propres.
Il adopte son règlement intérieur.
Sur la base des travaux préparatoires rapportés et présentés par le chef d’établissement, le conseil d’établissement :
1° Adopte :  le projet d’établissement, sur proposition du conseil d’école et du conseil du second degré ;  le règlement intérieur de l’établissement après consultation des instances préparatoires (conseil d’école, conseil du second degré et conseil des délégués pour la vie lycéenne) ;  les horaires scolaires et le calendrier de l’année scolaire ;  le plan annuel d’éducation à l’orientation ;  le plan de formation continue des personnels de l’établissement dans toutes ses composantes, sur proposition de la cellule de formation continue.
2° Emet un avis formé par un vote sur :  la carte des emplois (création, suppression et transformation) des personnels de l’établissement ;  les propositions d’évolution des structures pédagogiques ;  le programme des activités de l’association sportive, lorsqu’elle existe ;  le programme des activités des autres associations et des clubs fonctionnant au sein de l’établissement en tenant compte des autorisations temporaires d’occupation des locaux ; les questions d’hygiène, de sécurité pour l’ensemble de la communauté scolaire ;  les questions de conditions de travail des personnels ;  les questions relatives à l’accueil et à l’information des parents d’élèves, les modalités générales de leur participation à la vie de l’établissement ;  la programmation et le financement des voyages scolaires ;  l’organisation de la vie éducative;  l’accueil et la prise en charge des élèves handicapés ;  la restauration scolaire.
3° De plus, le conseil d’établissement peut, en tant que de besoin, siéger sur un ordre du jour ne comportant que des questions touchant à l’hygiène, la sécurité et les conditions de travail des personnels. Une commission ad hoc, dont la composition est arrêtée en conseil d’établissement, est mise en place pour préparer les travaux du conseil d’établissement dans ces domaines.

sept
07

Saint-Louis se met en scène

Bonjour,

le mercredi 21 septembre 2016  à 19h, le lycée Francais Saint-louis, avec la collaboration de l´APE (Association des Parents d´Élèves) accueille la compagnie théâtrale Sous un autre angle pour une représentation de leur pièce MAD MATH ( Math en Folie) dans la Aula du Lycée pour la somme de 100 SEK.

Une prévente est organisée, voir affiche:

PREVENTE dans la cours

Vendredi 8 septembre de 15 à 16h

Mercredi 14 septembre de 15 à 17h15

Jeudi 15 septembre de 15 à 17h15

Mardi 20 septembre de 8 à 9h et de 15h à 16h

Affiche MAD MATH

sept
05

ELECTIONS Conseil d´Administration, Conseil d´École, Conseil d´établissement 2016

Bonjour,

Voici les modalités pour les élections des parents aux différentes instances.

information parents élections CA, CE et conseil d’école -2016

juil
12

Rentrée 2016

Bonjour,

Vous trouverez dans le document joint les dates et horaires de la rentrée 2016;

En attendant,

Bonnes vacances.

Information rentrée LFSL 2016

mai
13

Le LFSL recrute

Des postes sont à pourvoir pour la rentrée 2016.

Pour en prendre connaissance, onglet L´établissement ( en Bleu), et en bas Travailler au Lycée Francais.

http://www.lfsl.net/2016/05/le-lfsl-recrute/

mai
10

Tournoi de FOOT 2016

Le tournoi de foot aura lieu le vendredi 27 mai, de 13h à 16h, sur le stade de Stora Essingen.

Les équipes se composent de 7 joueurs + 3 remplaçants. (voir affiche)

Nous ne connaissons pas encore le nombre exact d’équipes qui vont participer. Nous espérons une par niveau au collège et au lycée (7 équipes au total).

Inscrivez-vous.

avr
19

La WEB Radio du LFSL

À l’occasion de la semaine de la presse et des médias, le lycée français de Stockholm a lancé  sa webradio le 14 avril 2016 avec une émission dans les conditions du direct. Elle a été, pour les élèves de l’établissement de l’élémentaire, du collège et lycée, leurs professeurs et la direction, l’occasion de se rassembler au C.D.I. et d’écouter les invités répondre à leurs questions.

Au programme de cette première émission  un micro-trottoir, une interview exclusive, les nouvelles de l’établissement et une surprise en fin de programme.

Invités Plateau: Sébastien Horion de RFI et Laura Pertuy du Petit Journal de Stockholm répondent à nos questions et donnent leur point de vue sur la presse et les médias. Grand merci à eux!

Vous pouvez écouter le podcast de l’émission et une sélection de podcasts des élèves du CP à la Terminale sur les pages dédiées la Webradio.

Bonne écoute et à très bientôt sur nos ondes.

avr
12

concours d´écriture

Cette année encore, le traditionnel concours d’écriture organisé par l’équipe de Lettres du Lycée Saint Louis a remporté un vif succès avec plus de 140 inscriptions du CM2 à la terminale. Le Prix Saint  Louis récompense le meilleur écrivain en herbe dans la catégorie d’âge dans laquelle il concourt.
Ainsi le 14 mai, dans le cadre de la semaine de la langue française et de la francophonie, les élèves se sont rassemblés dans la Aula pour raconter une nouvelle, en s’appuyant sur une image accompagnée d’une phrase.
Les lycéens se sont laissé charmer par l’atmosphère singulière, vaguement mélancolique et la solitude qui se dégagent de la toile de D. HOPPER. Leur nouvelle devait commencer par « La journée venait de finir », incipit de L’Or, roman de Blaise CENDRARS.
Les plus jeunes, du CM2 à la 3ème, étaient invités à laisser libre cours à leur imagination pour s’emparer de la scène bien curieuse extraite de Les Mystères de Harris Burdick de C. VAN ALLSBURG, en intégrant la phrase suivante « Deux semaines passèrent et cela recommença ».
Le soir même, le jury s’est réuni de manière conviviale pour lire les textes avec la plus grande attention et désigner les lauréats.
Enfin, le mercredi 16, tous les participants sont venus assister à la remise des prix et applaudir ceux de leurs camarades dont les récits avaient retenu l’attention du jury. Les premiers prix de chacune des catégories ont lu leur texte devant une assemblée toute ouïe.
Bravo à eux et bravo à tous les participants !
Voici donc, avec une nouvelle fois toutes nos félicitations, les noms des gagnants du concours d’écriture :
CM2
1. WITSCHARD Thyra
2. GANNOUM Ashanti
3. BADEL Julia
Concours d’écriture 2016 : Thyra Witschard , 1er prix de la catégorie CM2
 
Dans une petite, petite ville en France, dans une petite, petite rue nommée Lyonnèse, habitait Harrold Stein. Harrold habitait dans une vieille maison à deux étages. Un lundi, en mangeant, il entendit soudain un bruit. Il ne savait pas d’où venait le bruit, car il habitait seul. Il secoua alors sa petite tête et continua à manger.
Deux semaines passèrent et il recommença, mais ça se produisit de plus en plus souvent. Chaque fois, Harrold se croyait fou. Il monta alors se coucher au deuxième étage. La semaine suivante, quand il entra, le bruit n’y était plus. Il enleva son chapeau, ses gants et son manteau et se dirigea vers le salon. Ce qu’il vit alors lui glaça le sang. La petite table bougea. La lampe tomba et la chaise très fragile était en train de se casser. Il y avait quelque chose en dessous du tapis, il en était sûr. Ça se rapprocha et se rapprocha de lui pendant que Harrold essaya de comprendre ce qui se passait. Il n’eut pas le temps, car tout fut noir.
Quand il se réveilla, il ne comprit rien. Il ne savait pas où il était car tout était blanc. D’abord, il crut qu’il était mort, mais un peu plus tard une dame habillée en blanc entra. Elle lui dit qu’il était à l’hôpital et que personne ne savait ce qui lui était arrivé. On lui demanda où il habitait et il répondit : « La rue Lyonnèse 5 ». La dame répondit : « Cher Monsieur, la rue Lyonnèse n’existe pas et n’a jamais existé ».
6e-5e
1. WELLANDER Benjamin
2. GAUTHIER-VILLARS Orson
3. PINOT Clémence

Concours d’écriture 2016 : Benjamin Wellander , 1er prix de la catégorie 6e-5e 

La peur
Je suis écrivain. J´habite dans une grande maison. Mon gros problème, c´est ma conscience. Je n´ai pas le passé le plus honnête. De temps en temps, je vois des illusions, mais là, quand même, cela fait très réel.
Ca a commencé il y a deux semaines. J´étais en train de bouquiner lorsque j´entends un fracas dans la salle d´à côté. Un sentiment inhabituel m´envahit : la peur. D´un pas incertain je vais voir ce que c´est : je vois que mon beau vase de Chine qui est cassé. C´est bizarre, le vase ne n´aurait pas dû tomber. Mais là, je le vois, quelque chose bouge sous le tapis. Une sorte bosse. Je soulève le tapis mais il n´y a rien en dessous ! La sueur coule sur mon front. Je ne réfléchis plus, la peur est plus forte que moi. Je prends la chaise la plus proche et je la jette sur la chose. La chaise se fracasse en mille morceaux. La bosse, elle, a disparu…
Les jours qui suivent, je suis traumatisée. Je n´arrive pas à penser à autre chose que la bosse. Je deviens littéralement parano : je ferme la porte à clef, je ferme les volets, je ne sors plus et je ne dors plus. Je reste éveillé, la batte à la main.
Deux semaines passèrent et cela recommença. La chose revient mais cette fois plus grande. Je la vois.
Je regarde sous le tapis pour voir s´il y a quelque chose. Un visage avec un grand sourire de psychopathe est ce que je vois ! Un cri de stupeur s´échappe de ma bouche. Une main s´avance vers moi. C´est la fin, ma vie s´arrête ici, je vais mourir d´un arrêt cardiaque. Les lumières s´éteignent.
– «  C´était un bon film, » chuchote Oscar à l´oreille de son ami lorsque le mot FIN s´inscrit en grand sur l´écran.
4e-3e
1. SUDRE Amélie
2. FISCHER Jens
3. BRACONIER Hjalmar
Concours d’écriture 2016 : Amélie Sudre, 1er prix de la catégorie 4e-3e 
La brume retirait doucement son voile blanc sur la ville de Butric. Les rayons du soleil perçaient de part et d’autre du ciel. C’était un beau début de journée et l’odeur du café se faisait déjà sentir au 11 du bout de la rue. À sept heures précises, Marc Fiel était sur le pas de la porte, le soleil se reflétant dans ses petites lunettes rondes, il était très ponctuel et n’arrivait jamais en retard. Sa sacoche en main, il partit sans se presser prendre le bus. Il avait hâte de commencer sa journée, les élèves de deuxième année attendaient avec impatience son cours sur l’histoire des Incas et les traces de leur culture dans notre société, sujet que lui-même historien et collectionneur appréciait beaucoup. Mises à part ses deux passions, le professeur Fiel n’était pas quelqu’un d’exceptionnel, il ne parlait pas beaucoup avec ses collègues et n’était pas très investi dans la vie de l’université à laquelle il appartenait pourtant depuis près de dix ans.
À l’heure où la ville s’allume, il était de retour sur le pas de sa porte. La sonnerie de son téléphone fixe, qu’il trouvait par ailleurs insupportable, retentit dans la grande maison, son écho se répandait jusqu’au fond du vieux grenier. Il décrocha et son visage se détendit lorsque le bruit se fut instantanément arrêté. Une voix le mit alors au courant que son colis avait été livré chez lui mais qu’en raison de son absence il avait été ramené au bureau de poste où il attendrait pendant trente jours avant d’être renvoyé à son expéditeur. Marc Fiel répondit qu’il passerait le chercher le lendemain étant donné que l’on était samedi, il remercia et raccrocha. Une chose soudain l’intrigua, étrange, il n’avait pourtant pas commandé de colis…
Le jour suivant, il se rendit comme prévu à la poste centrale et revint pour le déjeuner le paquet sous le bras. Il le posa délicatement sur son bureau et commença à l’observer, le papier brun, son nom écrit sur l’emballage, et le nom, enfin la marque de l’expéditeur, qui lui semblait totalement inconnue. « Pas lourd ce colis, songea-t-il, et pas très large non plus. » Il prit ses ciseaux et commença délicatement à ouvrir le papier… La terrible sonnerie retentit de nouveau ! « Incroyable, pensa-t-il, il n’y a vraiment pas moyen d’être tranquille avec ces machines. » Il décrocha : « M. Fiel… attention ! …cuidate ! Vous êtes… » Un bruit sourd se fit entendre suivi de grondements et de grésillements indistincts puis tout se tut. « Étrange », se dit-il. Cela faisait beaucoup d’un seul coup pour la petite vie, d’ordinaire tranquille, de marc Fiel qui décida de manger pour oublier cette histoire.
En fin d’après-midi, il se décida à aller ouvrir son fameux colis car même s’il était sans aucun doute l’homme le plus peureux du monde, il n’en restait pas moins curieux. C’est donc son inlassable curiosité qui le poussa à retourner à son bureau et à finir malgré le coup de téléphone ce qu’il avait commencé, à savoir ouvrir ce mystérieux colis. Il ouvrit donc délicatement la boîte, une lumière blanche envahit un instant la pièce éblouissant le professeur. Il se pencha et prit délicatement entre ses doigts la petite statuette d’ivoire. Elle était magnifique, sculptée à la main sans aucun doute, ses yeux faits de deux émeraudes renvoyaient parfaitement la lumière, peu importait l’inclinaison de la statuette. C’était donc de ça dont il avait eu peur, cette petite statuette était inoffensive. Avant de la poser sur les étagères de sa collection, il devrait faire des recherches sur internet pour déterminer son origine, il la posa donc dans l’armoire en verre de sa chambre puis il se coucha fatigué par cette journée et pensant au coup de fil. Tandis que les yeux de Marc Fiel se fermaient, deux yeux s’ouvraient.
Marc se réveilla en sursaut intrigué par une lueur verte venant de son armoire. Dès qu’il toucha la statuette, ses yeux s’éteignirent. Croyant qu’il rêvait, il se remit doucement au lit. La nuit suivante la statuette s’alluma de nouveau mais épuisé par une journée de cours le professeur ne se réveilla pas.
Chaque soir de la semaine, le même phénomène se produisit, chaque soir au moment où il s’endormait, la statuette s’allumait. Monsieur Fiel commença à avoir des vertiges, des visions lorsqu’il rentrait chez lui. Il lui semblait que quelqu’un l’épiait, le surveillait. Il voyait des ombres bouger, des objets s’animer. Il avait peur, très peur, il avait déjà cassé la moitié des meubles de son salon croyant que quelque chose s’y cachait. Il prit la décision de mettre la statuette au grenier, et d’un coup tout s’arrêta. Il recommença à vivre normalement, il retourna à ses cours qu’il n’assurait plus depuis des semaines à cause de sa folie. Il pensait que c’était un cauchemar qui se terminait enfin. Marc Fiel était de nouveau lui-même et il comptait bien le rester. Malheureusement pour lui, ses  malheurs n’allaient pas s’arrêter là.
Deux semaines passèrent et cela recommença.
Lycée
1. LEGOUPIL Maxime
2. VOGHERA Toscane
3. TROUILLARD-PERROT Pierre-Marie
Concours d’écriture 2016 : Maxime Legoupil, 1er prix de la catégorie lycée 
La journée venait de finir. Elle reposa sa tasse dans la soucoupe fendue posée devant elle et gratta du pied l’asphalte sale du sol de la vieille cafétéria de l’aile Nord de l’hôpital, déserte et silencieuse.
Personne n’avait pensé à son anniversaire. Il était pourtant noté clairement dans le calendrier de la salle de repos, mais personne n’avait semblé prêter attention aux caractères inscrits à l’encre verte dans la case du jour. Bien sûr, certains avaient sans doute repéré la mention, mais n’avaient alors pas pu déchiffrer son nom imprononçable ou identifier la femme de ménage immigrée qui se cachait derrière, bien que l’hôpital l’embauchât depuis 8 mois déjà. Mais tant pis.
Ou enfin, tant mieux. Elle aimait la discrétion, et au vu de ce qu’elle avait fait au cours de la journée, il valait peut-être mieux que personne ne fasse attention à sa présence. Car aujourd’hui, elle avait enfin pris son courage à deux mains et s’était définitivement libérée du démon qui hantait son quotidien : son mari qui la battait et la violait depuis 10 ans.
Cela n’avait pas été difficile du tout. Il lui avait suffit de quitter un instant ses chiffons au couloir 8, pour se rendre aux toilettes en rénovation du 15e étage pour enfiler une blouse bleue clair et un masque, et enfin de traverser l’aile Nord d’un pas sûr et pressé pour pénétrer calmement, résolument, dans la salle d’opération 16C sans que personne ne l’arrête ou ne lui accorde un regard.
C’est là qu’un chirurgien, entouré de trois infirmières, s’affairait autour d’un corps inerte recouvert d’une bâche vert pâle ouverte au niveau du torse. Ils ne firent nullement attention à elle, tandis qu’elle substitua un bocal de talc posé sur une table dans un coin un bocal d’une poudre similaire mais dont elle connaissait les effets urticants et inflammatoires.
Elle quitta enfin la salle d’opération en adressant un pouce levé en réponse au regard inquisiteur que lui donnait le chirurgien, et crut le voir sourire sous son masque pour la remercier. Elle rejoignit rapidement le couloir 8 où elle reprit de plus belle le dépoussiérage de la chambre 842.
Cet après-midi-là, elle avait travaillé avec une vigueur et une assiduité plus importantes que celles qu’elle illustrait habituellement. Elle se sentait soulagée de savoir que l’opération de son mari, en salle 16C allait mal se finir. Demain, il lui suffirait de restituer le bocal de talc avant la première opération de la journée, à 4h05, et ainsi il n’y aurait pas de dégâts collatéraux.
A la fin de son service, à 22h, elle s’était attablée à la cafétéria en attendant qu’on vienne la prévenir de l’échec de l’opération cardiaque de son mari. Mais de toute évidence, ils avaient oublié de la prévenir tout autant qu’ils avaient oublié son anniversaire.
« Joyeux anniversaire, Luiza », murmura-t-elle à elle-même. Cette nuit, elle pourrait dormir sur ses deux oreilles.
Mais au moment où elle enfila son manteau et redressa son chapeau pour s’apprêter à rentrer, un jeune homme à l’air pressé et occupé entra et lui accorda tout de même un rapide regard.
« Tiens, madame Piertraško ! » s’enquit-il tout en traversant la cafeteria à grands pas.
Elle grimaça à l’entente de son nom mal prononcé, mais ne s’attendait pas ensuite à recevoir le plus gros choc de sa vie, lorsque le jeune homme poursuivit avant de quitter la pièce :
« Vous n’êtes pas à l’aile Est ? On vous a bien prévenu que votre mari a finalement reçu son opération ce matin lorsqu’un donneur compatible a enfin été trouvé ? Il va beaucoup mieux, il se repose en salle 413, dans l’aile Est. Oh, et puis c’est votre anniversaire, n’est-ce pas ? Joyeux anniversaire, madame Piertraško ! »
jan
25

Les Sciences Économiques et Sociales au LFSL

 

Dans le cadre du cours de SES, les élèves de première et de terminale ont rencontré Messieurs Okasmaa et Hellsing, analystes chez Standard and Poor’s.

Pendant cette entrevue d’une heure, il a été question du rôle et du fonctionnement d’une agence de notation, notamment la notation des entreprises (Corporate ratings) et des institutions publiques (Government ratings).

Les élèves ont ainsi pu mieux comprendre le pourquoi et le comment d’une notation financière, dans cette présentation riche en exemples et en échanges.

Aussi, un petit moment de la rencontre a permis de discuter des perspectives de carrière et d’emploi dans ce type de société, engageant ainsi un moment de réflexion sur l’orientation.

Un grand merci à M. Okasmaa et M. Hellsing d’avoir pris un moment pour rencontrer nos élèves !

Olivier Warin, professeur de Sciences Économiques et sociales.

 


 

jan
14

Castor 2015

– Concours Castor Informatique – 2015 –

Pour la troisième année consécutive, le Lycée français de Stockholm a participé au concours «Castor informatique»Cette année, 303 élèves ont pu découvrir les sciences du numérique lors de ce concours qui s’est déroulé du 16 au 20 novembre. L’ensemble des classes de collège, les trois classes de CM1, ainsi qu’une classe de CM2 ont planché sur les différents exercices. L’épreuve d’une durée de 45 minutes couvre divers aspects de l’informatique : information et représentation, pensée algorithmique, utilisation des applications, structures de données, jeux de logique… Le concours ne demande aucune connaissance préalable en informatique. Seul ou en équipe de deux, les élèves ont tenté de résoudre les exercices via l’interface en ligne du concours (http://castor-informatique.fr/).
Pour cette édition 2015, il y a eu plus de 345 000 participants issus de 2286 établissements du monde entier.
Les élèves ont tous eu à résoudre les mêmes problèmes, avec les mêmes questions au début, puis le niveau de difficulté s’adapte selon leur réussite. Il est maintenant possible de refaire les épreuves sur le site du concours, un bon moyen de s’entraîner pour l’an prochain.
Enfin, un grand bravo à 47 de nos élèves qui font partie des 10 % meilleurs mondiaux de chaque niveau, ils sont automatiquement qualifiés pour le 1er tour du concours ALGOREA (http://www.france-ioi.org/concours/algorea) qui aura lieu du 1er au 7 février 2016.

Rendez-vous l’année prochaine pour battre le record de participation.

___________

Cordialement,

______________________________

Samir Boutaleb,

Professeur de Technologie,

sboutaleb@lfsl.net

jan
07

Le LFSL à l’honneur

Concours National de la Résistance et de la Déportation 2014-2015 : Le LFSL reçoit une mention

 

Le mardi 15 décembre, une célébration était organisée au C.D.I en présence de quelques élèves de Seconde, leurs parents, Monsieur Göran Backstrand (ancien responsable de la Croix Rouge Internationale), Anne Ruchaud et Benjamin Maucci.

 

Ce moment de convivialité marquait la réussite du LFSL au prestigieux Concours National de la Résistance et de la Déportation 2014-2015 ayant pour thème La libération des camps nazis, le retour des déportés et la découverte de l’univers concentrationnaire auquel participaient 41 949 élèves issus de 1 963 établissements.

 

Le travail des sept élèves volontaires en 3ème l’an dernier (Donna, Emma, Lidija, Sonja, Aurore, Aurianne et Félix) a été récompensé par une mention dans la cinquième catégorie (réalisation d’un travail collectif) attribué par le jury national du concours composé d’anciens résistants et déportés et d’enseignants.

 

Le palmarès est à consulter ici : http://eduscol.education.fr/cid93966/palmares-national-cnrd-2014-2015.html

 

Un grand Bravo à eux !

 

Ce travail collectif présentait l’expédition des bus blancs suédois, qui s’est déroulée fin mars-début avril 1945.

Ces bus suédois ont permis la libération de 15 000 déportés acheminés vers la Suède et ce, avant la libération des camps par les Alliés. En toute légalité, des bus suédois sont venus dans des camps et ont libéré des résistants, des Juifs… en partie scandinaves. Ils les ont ensuite emmenés en Suède afin de les soigner, nourrir pour qu’ils puissent ensuite après la guerre repartir, libres.

Les élèves ont réalisé un livret distribué à l’ensemble des élèves de 3° du LFSL afin de faire connaître cette expédition, parfois méconnue, des bus blancs suédois.

Leur travail est consultable sur Esidoc : http://1040001l.esidoc.fr/rubrique/view/id/26

Benjamin MAUCCI

 

 

jan
03

Voeux

Chers élèves, chers collègues, chers parents,
C’est avec un grand plaisir que je vous présente tous mes voeux pour cette nouvelle année 2016.
Que celle-ci porte toutes nos espérances et soit témoin de la réussite de nos élèves aux examens et concours, de la mise en place de la réforme du socle commun, du nouveau projet d’établissement, et de tous les projets qui font la richesse de notre établissement.

déc
01

COP21: les CM2-B s’engagent pour le climat

En vue de la COP21, la conférence sur le climat qui a lieu du 30 novembre au 11 décembre à Paris, les élèves de la classe de CM2-B ont proposé  la première émission en direct de Radio Elan , la radio scolaire suédoise en français et s’engagent pour le climat.

Au programme de l’émission « EcoPlanète: en route pour la COP 21 »  un microtrottoir, une interview exclusive  et bien d’autres surprises encore!

Invités Plateau: Fabien Roquet et Quentin Bourgeois, chercheurs au laboratoire de météorologique de l’université de Stockholm  répondent à nos questions et donnent leur point de vue sur le réchauffement climatique. Grand merci à eux!

Vous pouvez écouter le podcast de l’émission sur le site de Radio Elan ou sur le site des classes de CM2.

Bonne écoute.

 http://www.ecole-lfsl.net/classes/2015_2016/cm2ab/index.php?p=1_4_Notre-WebRadio

http://radio-elan.se/

nov
15

Suite aux évènements du 13 Novembre

oct
08

Goncourt des lycéens

Soirée de lancement du Prix Goncourt des Lycéens

Les Prix Goncourt des Lycéens 2015 est officiellement lancé depuis le mercredi 23 septembre 2015 ! Lors de la soirée de lancement, Monsieur Cantuel, proviseur du lycée Saint Louis a tenu à dire sa fierté par rapport au fait que l’école ait été sélectionnée parmi tant d’autres et à remercié élèves et enseignants pour leur participation et leur motivation. Monsieur Clavel, conseiller culturel de l’Ambassade de France, a également félicité le lycée pour avoir été choisi afin de prendre part à ce prix. Enfin, Monsieur Truc, ancien parent d’élèves, journaliste et écrivain a fait part de son expérience, son livre Le Dernier Lapon ayant été récompensé par plusieurs prix. Il a par ailleurs demandé aux élèves leur premier choix de lecture et ce qui avait motivé ce choix.

La soirée s’est poursuivie avec la découverte des livres et quelques interviews d’élèves par nos jeunes reporters (en classe de CM2) ainsi que pour le Petit Journal de Stockholm. Les jeunes lecteurs présents ont pu repartir avec le roman de leur choix.

Un petit cocktail offert généreusement par l’APE (Association des Parents d’Elèves) est venu clôturer cette soirée en beauté !

Les élèves de 2nde SLE.


 

Ci dessous un lien vers un reportage audio sur le prix Goncourt fait par des élèves de l’école élémentaire:

http://www.ecole-lfsl.net/classes/2015_2016/cm2ab/index.php?p=1_4_Notre-WebRadio

 


 

Le lien pour l’article paru dans le Petit Journal ci-dessous :
http://www.lepetitjournal.com/stockholm/sorties/jeunesse/225914-saint-louis-de-stockholm-prix-goncourt-des-lyceens-1-2-3-lisez

sept
14

Prix Goncourt des lycéens 2015

Goncourt des Lycéens 2015

Nous avons eu la chance cette année d’être sélectionnés pour participer au prestigieux prix du Goncourt des lycéens. Tout comme une cinquantaine de classes de lycées français, nous aurons à lire 14 livres sélectionnés par le jury du Prix Goncourt et en sélectionner trois. Un élève de la classe aura le privilège d’aller défendre ce choix littéraire à Paris pour la sélection régionale, avant la sélection nationale finale qui aura lieu le 18 novembre qui décernera le lauréat 2015. Nous travaillons sur ce projet les mercredis et les vendredis où nous étudions les auteurs, les livres en question, nous débattons et confrontons nos opinions sur nos lectures.
Les 14 livres en lice pour le Goncourt des lycéens 2015 sont :
       Christine Angot, Un amour impossible
       Isabelle Autissier, Soudain, seuls
       Nathalie Azoulai, Titus n’aimait pas Bérénice
       Olivier Bleys, Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes
       Nicolas Fargues, Au pays du p’tit
       Jean Hatzfeld, Un papa de sang
       Hédi Kaddour, Les Prépondérants
       Simon Liberati, Eva
       Alain Mabanckou, Petit piment
       Tobie Nathan, Ce pays qui te ressemble
       Thomas B. Reverdy, Il était une ville
       Boualem Sansal, 2084
       Denis Tillinac, Retiens ma nuit
       Delphine de Vigan, D’après une histoire vraie
Pour plus d’informations sur ce prix :
http://academie-goncourt.fr/?article=1229179763
Nous vous tiendrons informés de l’avancée du projet !

La classe de 2nde SLE (Suédois Langue Etrangère)

sept
09

Tournoi de rugby 2015

Samedi 12 septembre 2015 se déroulera, au stade de Stora Essingen, le second tournoi de rugby organisé par le Rugby Club du Lycée Français, (RCLF).

Tous les clubs des environs de Stockholm sont invités à engager leurs équipes U8 – U10 – U12 et U14,  pour des matchs qui se dérouleront entre 9 heures et 13 heures.

Venez nombreux découvrir ce sport et soutenir les joueurs/joueuses !

Plus de renseignements : http://www.ecole-lfsl.net/rclf/

sept
02

Bourses scolaires 2015/2016

L’agence pour l’Enseignement du Français à l’Etranger accorde des bourses aux enfants français, scolarisés au Lycée Saint-Louis de Stockholm, établissement homologué par l’AEFE en Suède, de la première section de la maternelle à la terminale, sous condition de ressources.

Les enfants qui n’ont pas la possibilité de suivre un enseignement en Français (pour des raisons d’éloignement géographique, ou de maladie par exemple) et souhaitent suivre les cours du centre national d’enseignement à distance (CNED) peuvent, sous les mêmes conditions, solliciter l’octroi d’une bourse scolaire pour compenser les frais qui s’y rapportent.

En savoir plus

- Site internet de l’AEFE, « les nouvelles dispositions sur les bourses scolaires », cliquez ici »

Modalité d’attribution des bourses :

Les conditions

Les enfants doivent être :
- de nationalité française
- âgés de 3 ans minimum dans l’année civile de la rentrée scolaire,
- être inscrits au Registre des Français établis hors de France, ou en instance d’inscription
- résider avec leur famille en Suède
- être scolarisés au Lycée Saint-Louis de Stockholm.

Constitution du dossier

Vous devez télécharger le formulaire de demande de bourses et la liste des pièces exigées. Ils doivent être retournés au service des bourses scolaires du consulat dans les délais (voir calendrier ci-dessous). Les dossiers reçus après la date limite de dépôt ne seront pas instruits.

- Formulaire de demande
- Liste des pièces justificatives : pour plus d’informations, veuillez contacter le bureau des bourses scolaires : par courriel (consulat@ambafrance-se.org) ou par téléphone, l’après-midi uniquement, au 08.45.95.337.
- Brochure sur les bourses scolaires Nota bene : pour calculer vos droits à bourses scolaires, vous devez utiliser l’indice de parité de pouvoir d’achat (IPA), déterminé de la manière suivante : circonscription de Stockholm = 104

Dépôt du dossier

Vous pouvez transmettre votre dossier:
- par l’intermédiaire du lycée
- par voie postale
- en prenant rendez-vous au consulat (cliquez ici)

La recevabilité des demandes (dossier complet, pièces valides) est établie par le consulat qui convoquera la famille pour un entretien le cas échéant.

A noter : Les familles sollicitant, pour la première fois, des bourses scolaires devront obligatoirement solliciter un rendez-vous pour déposer leur dossier. (consulat@ambafrance-se.org).

A noter :
1/ en cas de séparation des parents, les revenus des deux foyers sont pris en compte.
2/ les familles nouvellement inscrites au consulat et venant de France, devront obligatoirement présenter un certificat de radiation de la Caisse d’Allocations Familiales.


Calendrier 2015-2016
La Commission Locale des Bourses (CLB) se réunit deux fois par an. Elle examine les demandes reçues, et effectue les propositions de bourses. Celles-ci sont transmises à l’AEFE ; elles seront entérinées ou rejetées, de façon définitive, par la Commission Nationale des bourses (CNB).

La date limite du dépôt des dossiers auprès du service des bourses est avant le 25-09-2015.

La commission se réunira entre le 27-10-2015 et le 11-11-2015 pour étudier les demandes dites « tardives » (familles installées dans la circonscription après la date limite de dépôt des dossiers en première CLB, changement de situation familiale ou financière récente, contestation de décisions issues de la première CLB,…).

La CNB se réunira au mois de décembre.

Les familles seront informées dans le courant du mois de décembre.

Tous les renseignements concernant cette nouvelle campagne sont disponibles sur le site de l’Ambassade de France ; merci de cliquer sur le lien ci-dessous :


http://www.ambafrance-se.org/Bourses-scolaires

juin
15

Excellente continuation à tous !

« Et il n’est rien de plus beau que l’instant qui précède le voyage, l’instant où l’horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses. » Milan Kundera

Ma mission au lycée français de Stockholm s’achève après quatre années passées au service de vos enfants, de vos familles et des personnels. Après deux missions au sein de l’AEFE – la première en Afrique, au lycée français de Dakar, et la seconde ici, en Suède – le temps est venu pour moi de vous quitter et de regagner la France ; plus spécialement la Côte d’Azur, dans un grand lycée des Alpes-Maritimes.

Les défis à relever au lycée français de Stockholm ont été nombreux depuis 2011 et parmi les nombreux dossiers traités, je tiens à rappeler la mise aux normes de l’établissement pour accueillir des élèves en situation de handicap, la refonte intégrale du site internet du lycée, la lisibilité donnée à l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger, la transformation de la maternelle française en structure suédoise, le maintien de la délivrance d’un double diplôme pour les élèves de terminale avec le Gymnasieexamen, les multiples travaux de rénovation des locaux, l’élaboration d’une nouvelle convention avec l’AEFE, ou encore la création d’une association des anciens élèves du LFSL.

Ce fut surtout, au quotidien, un incessant travail d’accompagnement de vos enfants, pour les aider à grandir et à s’affirmer ; à comprendre et à respecter les règles ; à progresser et à passer dans le niveau supérieur dans la confiance et la sérénité. Ce fut un constant travail de présence, de dialogue, d’écoute et de disponibilité ; de soutien des projets et d’encadrement des équipes éducatives.

Je laisse à mon successeur un établissement en très bon ordre de marche. Je lui souhaite d’avoir autant de plaisir que moi à être au service de vos enfants et beaucoup d’énergie pour continuer à les guider vers le monde de demain. Bonne route à chacun et à chacune d’entre vous. Mes meilleurs vœux vous accompagnent.

Sophie Maraux

Proviseur du lycée français de Stockholm

 

juin
10

Des élèves de 4e gagnent un voyage à Paris

Dans le cadre de l’enseignement de technologie, à l’initiative de leur professeur, M Boutaleb, trois groupes d’une dizaine d’élèves de quatrième ont participé, cette année, à un concours européen organisé par l’ONISEP, (Office national d’information sur les enseignements et les professions). L’objectif était de parler d’une PME, (Petite ou Moyenne Entreprise), et de la présenter à l’aide d’une production dans un format numérique, (vidéo, site web, blog ou diaporama).

C’est avec beaucoup d’autonomie et de sérieux que les élèves ont effectué le travail de recherche, mais aussi la préparation et la réalisation d’une interview. Enfin, pour présenter leurs travaux, deux des trois groupes ont préféré exploiter le format Prezi qui permet de créer des diaporamas animés. Le troisième groupe a opté pour le « draw my life” une vidéo faite d’une succession de dessins.  C’est en partie l’originalité de ce dernier groupe qui a probablement séduit les membres du jury. Ce sont 8 élèves de 4ème C qui ont remporté un séjour à Paris.

Un grand bravo à Camille Debaud, Maguette Fall, Elias Kamsted, Camille Longuet, Loella Marcimain Klintberg, Emma Paris, Solene Rossaro et Julian Säflund qui ont eu la bonne idée de composer eux-mêmes la musique de la vidéo avec l’aide de leur enseignant, Alexandre Pier Federici.

 

La vidéo des gagnants de 4ème C : https://vimeo.com/128169091

Le travail du groupe des 4ème A : https://prezi.com/edtqqmxzwh5i/sightline/

Le travail du groupe des 4ème B : https://prezi.com/7pswxsrt-zbq/qui-sommes-nous/

Les résultats en ligne sur le site de l’ONISEP : http://www.onisep.fr/Concours2/Concours-Avenir-Metiers/Concours-Avenir-Metiers-les-gagnants-2015

 

 

juin
02

Reçu au concours des Olympiades de Géosciences !

Concours académique et national, les Olympiades de géosciences ont été créées en 2007 par le ministère en charge de l’Éducation nationale dans le cadre de l’année internationale de la planète Terre. Les objectifs de ce concours sont de développer le goût des sciences chez les lycéens et favoriser l’émergence d’une nouvelle culture scientifique autour des géosciences. L’idée est également de mettre en avant la dimension pluridisciplinaire des géosciences et de souligner le lien étroit entre les géosciences et l’éventail des métiers qui leur sont associés.

Cette année, 4 élèves de 1ère S du lycée français de Stockholm – préparés par leur professeur de SVT, Mme Anne-Lise Chenu – ont concouru : Nils Hasselmark, Nahom Bisrat, Micaela Holmberg et Maxime Legoupil. Ils ont obtenu de beaux résultats, avec une mention spéciale pour Micaela, et les félicitations de l’ensemble du lycée français pour Maxime qui s’est vu remettre un diplôme, pour son remarquable résultat, à Paris le 27 mai dernier, en présence de son professeur de mathématiques, M Philippe Cailluet.

Maxime est tellement bien classé : numéro 1 sur l’Europe – que cela lui donne la possibilité de participer au concours international de Géosciences qui se tiendra en septembre, au Brésil ! A n’en pas douter, il devrait, à nouveau, briller.

 

Photo : Maxime et Philippe Janvier, académicien des sciences.

mai
26

Les Jeux de l’EPS battent leur plein !

Après Budapest en 2009, Prague en 2011, Copenhague deux ans plus tard, c’est au tour du lycée français de Stockholm et grâce à l’implication forte et la motivation de deux professeurs d’EPS, Odile SUDRE et Pascal AMELINE,  d’accueillir les Jeux de l’EPS.

C’est dans la grande salle de spectacle du lycée français que Mme Maraux, proviseur, a accueilli, mardi 26 les élèves des lycées de Prague, Moscou, Varsovie, Tbilissi, Kiev, Zurich, Rome, Barcelone, Copenhague et Düsseldorf et leurs professeurs. Douze délégations en tout avec celle de Stockholm qui participent depuis l’ouverture des Jeux à diverses activités sportives selon un remarquable programme concocté par Mme Sudre et M Ameline.

Jeudi 28 au soir, une belle rencontre a eu lieu avec 6 athlètes et grands champions suédois, (photo ci-dessous),  invités par les deux professeurs de sport de Stockholm. S’en est suivi un repas avec les familles accueillant les élèves des 11 lycées : un moment convivial et sous le sceau de la bonne humeur.

Champions_5679

 

mai
16

De retour au lycée français… 30 ans après !

Émotion, joie et nostalgie étaient au rendez-vous, ce vendredi 15 mai, lorsque d’anciens élèves du lycée français de Stockholm, s’y sont retrouvés, 30 ans après l’obtention de leur baccalauréat. Outre la promotion 1985 – à l’origine de cette rencontre – quelques anciens élèves des promotions 84, 86 et 87 étaient également présents. Certains étaient venus de loin : Australie, Chili… Même leur professeur de français de l’époque, M Wandrille Micaux, était là, heureux de ces retrouvailles.

Ensemble, ils se sont remémoré ce qu’était le lycée français d’alors : 300 à 350 élèves, (620 aujourd’hui), un seul bâtiment, une salle dédiée à chaque classe, et une maternelle située en ville, dans un appartement. Sans oublier le bac qui se passait jusqu’en 1984 en France : à Strasbourg. Les choses ont bien changé depuis, comme le leur a indiqué l’actuelle proviseure, Mme Sophie Maraux, en les accueillant et en leur présentant le LFSL d’aujourd’hui.

Chacun avait apporté de quoi partager, et un buffet convivial fut dressé, au son des tubes des « années 80”, interprétés par plusieurs anciens élèves, venus avec leurs instruments et accompagnés pour l’occasion par M Pier Federici, professeur de musique.

Une belle soirée, chargée de souvenirs. De quoi donner envie de relancer une association des anciens du lycée français de Stockholm pour se retrouver, se remémorer et partager !

 

Promotion 1985

La promotion 1985

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

avr
13

L’Invitée de Tv5 Monde : Mme la Directrice de l’AEFE

helene farnaud defromont

Je vous invite à visionner, grâce au lien ci-dessous, une présentation de l’AEFE faite par la Directrice de l’Agence, Mme Hélène Farnaud-Defromond.

http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/Revoir-nos-emissions/L-invite/Episodes/p-30424-Helene-Farnaud-Defromont.htm

 

 

 

avr
07

Finale des Ambassadeurs en herbe 2015

“Promouvoir l’agriculture durable“. Tel était le thème de la finale Europe du Nord des Ambassadeurs en herbe 2015. Organisée une nouvelle fois par le Lycée Français Van Gogh de La Haye au Pays-Bas, cette finale s’est tenue le mercredi 25 mars, de 9h à 17h et réunissait pour l’occasion huit pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Pays-Bas, République Tchèque, Suède, Suisse, Ukraine.

Le sort nous désigna pour passer dès le deuxième tour. Nous rencontrâmes ainsi l’équipe allemande du Lycée de Düsseldorf pour répondre à la question suivante : «Qu’est-ce qu’une agriculture durable ? »

Facile, diriez-vous ?! Pas tant que cela quand on sait que nous disposons de trente minutes de préparation, que nous devons exposer, débattre, traduire en suédois et en anglais nos échanges ! Il faut faire preuve d’éloquence, de connaissances tout comme de séduction pour remporter l’adhésion du public à nos propos. Savoir persuader est une compétence des plus redoutables et difficiles à acquérir ! Car comme le disait Blaise Pascal « L’art de persuader consiste autant en celui d’agréer qu’en celui de convaincre. »

Quoi qu’il en soit, Louise Rivier, Eloïse Friberg, Raphaël Mushidi Nzav et Solène Rossaro se sont très bien débrouillés ; ils ont clairement exposé le thème et ont su réagir aux questions qui leur étaient posées et entrer dans le débat qui s’est déroulé entre les deux équipes pendant dix minutes. Mia a été « un porte-drapeau » très professionnel et a bien accueilli la représentante de l’Ambassade de Suède ! Merci à elle !

Louise, à l’issue de la compétition, a été classée deuxième dans la catégorie « jouteur CM2 », par le Jury composé de sept personnalités, dont Monsieur Laurent Pic, Ambassadeur de France aux Pays-Bas !

L’équipe est rentrée fatiguée mais ravie de cette aventure linguistique, argumentative et fraternelle !

Chers Ambassadeurs, bravo à vous tous pour votre investissement, votre travail et votre bonne humeur ! Les « Ambassadeurs en herbe 2015 » sont désormais finis, Vive les « Ambassadeurs en herbe 2016 ! »

 

Valérie Hamelin

 

mar
16

MATh en JEANS à Vienne

« Le congrès MATh en JEANS auquel 21 élèves du lycée français de Stockholm, (du CM2 à la Première), ont participé cette année s’est déroulé à Vienne du 12 au 15 mars. Ils et elles ont ainsi pu présenter le fruit de leurs recherches amorcées depuis le mois d’octobre devant un public composé d’élèves et d’enseignant(e)s venu(e)s de Berlin, Copenhague, Düsseldorf, Moscou, Naples, Prague, Turin et bien sûr Vienne.

Nos élèves ont particulièrement brillé et ont conquis un auditoire tout à la fois exigeant et bienveillant. Ils et elles ont aussi pu présenter leurs travaux à un public plus large à l’Institut français sous la forme de stands. Cerises sur le gâteau, deux conférences de chercheurs en mathématiques et un jeu de piste qui a permis de découvrir la capitale autrichienne. Plus d’informations sur le programme des festivités ici :

http://www.mathenjeans.fr/Congres2015/Vienne

Bravo à nos élèves pour leur investissement et leur tenue exemplaire lors de ce congrès, et un merci tout particulier aux élèves du lycée français de Vienne ainsi qu’au deux professeurs organisateurs, Michel Barthel et Martin Kasperczak, sans qui l’aventure n’aurait pas été possible. »

mar
10

La francophonie dans nos assiettes à la cantine !

Mais, au fait, c’est quoi la francophonie ?
La francophonie désigne l’ensemble des personnes et des institutions qui utilisent le français comme langue maternelle, langue d’usage, langue administrative, langue d’enseignement ou langue choisie. La francophonie peut renvoyer tant à l’ensemble des pays francophones qu’à l’ensemble des pays ou régions membres de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) qui ne sont pas forcément ceux où le français est le plus fréquemment utilisé ou reconnu officiellement.

Chaque année une semaine de la langue française et de la francophonie est organisée et cette année 2015, elle se déroulera du 14 au 22 mars. Cette semaine permet de célébrer la langue française à travers de nombreuses animations organisées partout en France et à l’étranger. La thématique retenue pour l’année 2015 est « le Français, langue hospitalière ».

Plusieurs actions seront menées ici, au Lycée français de Stockholm, et elles ont été déclinées au travers de l’agenda du mois de mars 2015, consultable en page « actualités » de ce site. Un des points clé de cette semaine concerne le voyage culinaire qui sera offert à vos enfants au travers de la gastronomie de plusieurs pays francophones. En effet, des plats du Québec, du Sénégal et du Mali, du Viet-Nam, de Belgique ou encore du Maroc seront proposés au menu de la cantine du 16 au 20.

Questionnez vos enfants pour savoir ce qu’ils auront découvert, dégusté et apprécié !

 

 

Menus du 16 au 20 mars, semaine de la francophonie dans nos assiettes

 

 

Lundi 16 mars : Mali-Sénégal

Entrée : Crudités

Plat : Poulet Yassa + riz

Végétarien : Mafé de légumes : carottes, pommes de terre, choux fleur / à base de pâte d’arachide

Dessert : Ananas frais (ou beignets de bananes)

Boisson : Bissap (infusion aux fleurs d’Hibiscus)

 

 

Mardi 17 mars : Québec

Entrée : Soupe aux pois

Plat : La Tourtière / viande et pommes de terres coupées en cube, pâte à tarte

Végétarien : La Poutine / pommes de terres, cheddar, sauce barbecue

Dessert : Tarte au sucre

Boisson : lait

 

Mercredi 18 mars : Maroc

Entrée : Pastilla aux légumes

Plat : Couscous

Végétarien : Tajine de légumes et fruits secs

Dessert : Dattes (ou pâtisseries orientales)

Boisson : Thé à la menthe

 

Jeudi 19 mars : Vietnam

Entrée : Rouleaux de printemps (ou salade de légumes exotiques)

Plat : Nouilles de blé sautées aux légumes et viandes

Végétarien : Nems, raviolis aux légumes à la vapeur

Dessert : Confiseries : gingembres et nougats confits (ou riz sucré à la mangue et au lait de coco)

Boisson : Thé au jasmin

 

Vendredi 20 mars : Belgique

Entrée : Soupe d’endives

Plat : Waterzooi de poisson ou moules /pommes de terre

Végétarien : Waterzooi de légumes

Dessert : Glace Dame blanche /vanille sauce chocolat, (ou Tiramisu aux spéculos)

Boisson : Jus de pommes

 

fév
16

Ensemble contre la Peine de Mort

Raphaël CHENUIL-HAZAN, Directeur général de l’ONG Ensemble contre la Peine de Mort, est intervenu le lundi 16 février durant une heure avec les classes de 4ème et de 3ème du lycée français de Stockholm. Monsieur Chenuil-Hazan a projeté une carte du monde  comportant – par couleur – les pays qui appliquent toujours la peine de mort, ceux qui l’ont abolie, ceux qui ont un moratoire sur le sujet.

Il a fait réagir les élèves sur le sujet leur montrant que chaque année, dans le monde entier, des milliers de femmes et d’hommes sont condamnés à la peine capitale. Les élèves ont pu citer toutes les formes de peine capitale. Ils ont aussi pu réfléchir sur les arguments qui sont souvent cités en faveur de la peine de mort, ou contre.

M Hazan leur a expliqué qu’au cours des dernières décennies, la peine de mort a reculé. Deux tiers des Etats de la planète l’ont abolie ou adopté un moratoire.

Mais des chiffres, accablants, demeurent : 58 pays l’appliquent encore et plusieurs Etats sont revenus récemment sur leur moratoire (l’Indonésie, le Koweït, le Nigéria…). Face à ce constat, il est important de lutter ensemble contre cette application.

Les élèves ont pu expliquer qui en France a aboli la peine de mort. Un élève a cité le président de la République qui en est responsable, M Francois Mitterrand. M Hazan leur a aussi donné le nom du le ministre de la justice qui a porté ce combat, Robert Badinter.

L’histoire a retenu la date du 10 octobre 1981, jour de la publication au journal officiel de la loi portant abolition de la peine de mort. Le 10 octobre 2015, les slogans de plusieurs élèves du LF de Stockholm seront d’ailleurs utilisés lors de la commémoration.

Cette conférence fut en tout cas bien trop courte, pour cet auditoire attentif, intéressé et participant très volontiers. Il aura eu le mérite de susciter le débat et fera réfléchir les élèves.

fév
09

Des Ambassadeurs enthousiastes !

Toutes nos félicitations à la jeune équipe qui vient d’être sélectionnée lors de la Finale Pays des « Ambassadeurs en herbe 2015 » qui s’est tenue dans la Aula ce mercredi 4 février et qui portera les couleurs du Lycée français de Stockholm pour la finale zone à La Haye le mercredi 25 mars.

Concours d’éloquence par excellence, le thème de cette année portait sur le patrimoine suédois avec comme problématique la question suivante : « Comment vivre et faire vivre le Patrimoine ? ».

Les élèves de 4A et 4C se sont donc rencontrés pour discuter, échanger sur ce vaste thème, deux heures durant. Chaque participant s’est engagé dans son rôle avec sérieux et conviction, certains ont brillé sur scène pour leur aisance ou leur modestie, leur perfectionnisme ou leur improvisation ; tous ont beaucoup travaillé, réfléchi et fait avancer le dialogue dans une ambiance cordiale. Chaque élève a endossé le rôle qui lui convenait le mieux (jouteur, modérateur ou bien encore médiateur) en donnant le meilleur de lui-même.

Nous tenons à féliciter tous les élèves engagés dans cette aventure linguistique et culturelle pour leur sérieux et leur travail ; nous tenons à souligner l’excellence de leur niveau d’anglais, leur capacité à argumenter et défendre les valeurs auxquelles ils croient.

La finale s’est déroulée devant une audience attentive et admirative de la qualité des échanges et de la complicité des orateurs entre eux. Un grand bravo à nos nouveaux ambassadeurs :

 

  • Louise Rivier
  • Mia Emblad
  • Raphaël Mushidi Nzav
  • Eloïse Friberg
  • Solène Rossaro !

 

Bravo aussi à ce public précieux ! Ainsi qu’au jury impliqué dans cette nouvelle édition à savoir Hélène Antropius, Carole Boissey, Rebecca Lemberger, Sophie Maraux, Elsa Rodriguez et Anne Ruchaud. Merci à tous !

Et vive les « Ambassadeurs en herbe » !

 

Photos : Valérie Hamelin

jan
30

Concours de slogans

Le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, (M.A.E.D.I.), a organisé, en collaboration avec le ministère chargé de l’Éducation nationale, un concours de slogans dans le cadre de la journée mondiale contre la peine de mort. Les élèves des collèges et lycées ont été concernés par ce concours ouvert à tous les jeunes francophones de 12 à 18 ans.

Ce concours s’est déroulé en 2014 et des classes de 5ème et de 4ème du lycée français de Stockholm y ont participé avec leur professeur d’arts plastiques, Mme Perlmutter ainsi que les élèves de 2nde avec Mme Ceugnart, et de 1S avec Mme Hamelin, toutes deux professeures de lettres.

Plusieurs slogans ont ainsi pu être envoyés au M.A.E.D.I., comme :

-Tuer c’est éteindre une étoile. Ella Renaudin, 13 ans.

-La peine de mort est morte. Karla Adana, 13 ans.

-Le ciel est bleu, la mort est noire. Jade Ribaud, 13 ans.

-Le tuer, c’est nous tuer. Lucas Weber, 13 ans.

-Vivre c’est bien, mourir c’est nul. Rayan Mihoubi,14 ans.

-Une exécution est un meurtre aussi. Hjalmar Braconnier, 14 ans.

-Si t’es contre la mort, parle plus fort ! Louis Guerpillon, Julian Säflund, Bedis Hadfi, 4ème C

-Ne laissez pas la vie s’éteindre! Céline Goubaud, 13 ans, 4ème C

-Tuer c’est de la souffrance inutile. Insaf Chihani, 4 ème C

-Peine de mort : Jamais ! Solène Rossaro, 4ème C

-Eliminer une vie, et tu te prends pour qui ? Elias Kamstedt, 14 ans, 4ème C

-Parce qu’il ne le vaut pas…. Arthur Corbun, 12 ans, 5ème

-Protéger ou tuer ? Néfalia Dillen, 12 ans, 5ème C

-Pas un oeil pour un oeil, pas une dent pour une dent ! Jules Aubert, 12 ans, 5ème

-La peine de mort est un crime. Oliver Boudet, 12 ans, 5ème

Le jury s’est réuni il y a quelques jours et a été très heureux de nous annoncer que le slogan de Louis Guerpillon, Julian Säflund et Bedis Hadfi de 4e C : « Si t’es contre la peine de mort, parle plus fort » avait été retenu. Ainsi qu’un slogan des élèves de seconde, avec un groupe composé de Sarah Kefi, Antoine Rolland, Lucia Karens, et Selma Boudali : « Si la peine de mort dissuade, pourquoi l’utilisez-vous encore ? »

Ces slogans figurent parmi les cinq meilleurs slogans qui seront utilisés lors de la campagne mondiale du 10 octobre prochain à l’occasion de la journée mondiale contre la peine de mort. A cette date, le M.A.E.D.I. encouragera tous les militants de la cause abolitionniste à réaliser une photo avec l’un des slogans lauréats. Les photos seront par la suite envoyées au lycée.

Ces slogans seront également relayés le 20 février et le 18 septembre sur le profil twitter du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international @Francediplo ainsi que sur celui de tous les partenaires de ce concours.

jan
15

Concours Castor

Pour la deuxième année consécutive, le Lycée français de Stockholm a participé au concours « Castor informatique », (http://castor-informatique.fr/). En novembre, dans le cadre du cours de Technologie, c’est l’ensemble des classes de 6ème, 5ème et 4ème soit 156 élèves du LFSL qui se sont plongés dans la résolution d’épreuves de logique, d’algorithmique et de réflexion. Le concours a un succès croissant car il a concerné 1 543 établissements à travers le monde, (environs 300 de plus que l’an dernier), et avec près de 228 324 élèves de la sixième à la terminale.

L’épreuve informatique a tenu en haleine les élèves pendant 45 minutes et a suscité beaucoup d’intérêt. Tous les élèves qui ont participé ont été félicités avec la remise du diplôme de l’épreuve.

Un grand bravo à 28 de nos élèves qui font partie des 10% meilleurs du classement mondiale de chaque niveau. Ce résultat leur donne accès à un second concours de programmation : ALGOREA, (http://www.france-ioi.org/concours/algorea), qui aura lieu en février. Félicitation, également, à un de nos élèves qui, avec son score de 183 points se classe 369e sur 81 587 dans sa catégorie. Il fait partie des 1% meilleurs classés.

L’an prochain nous espérons faire participer l’ensemble des classes de collège, donc rendez-vous l’année prochaine pour battre le record de participation.

jan
11

Je suis Charlie… à Stockholm

Ce dimanche, malgré le vent, le froid et la neige, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées, dans le centre de Stockholm, en mémoire des victimes des attentats de Paris et pour défendre la liberté d’expression dans le monde.

De nombreux Français étaient présents, mais aussi beaucoup de Suédois, de tous âges, venus redire leur attachement à la liberté d’expression. Parmi la foule on a relevé la présence de nombreux élèves, parents et enseignants du lycée français de Stockholm, ainsi que celle de nombreux membres de l’équipe de direction du Lycée.

Tandis que ceux qui le souhaitaient pouvaient déposer des bougies au pied d’un grand drapeau français, différentes personnalités ont pris la parole, parmi lesquelles de nombreux journalistes et patrons de presse, mais aussi Monsieur Jacques Lapouge, Ambassadeur de France en Suède, et Martin Schibbye, le journaliste suédois qui a passé 438 jours en prison en Ethiopie en 2011 et 2012.

Un moment fort en émotions et en partage de valeurs.

jan
07

Fêtez la langue française du 14 au 22 mars 2015

Organisée chaque année au mois de mars, la Semaine de la langue française et de la Francophonie est le rendez-vous régulier des amoureux des mots en France, comme à l’étranger, et aura pour thème cette année la capacité hospitalière de la langue française.

De tout temps, le français s’est enrichi de mots issus d’autres langues avec lesquelles il s’est trouvé en contact. Ces mots se sont souvent intégrés à la langue commune en perdant les signes – morphologiques, graphiques ou sonores – permettant d’identifier leur origine. Venus d’ailleurs, ils sont devenus d’ici. 

Les dix mots retenus cette année illustrent la permanence dans le temps de ce phénomène et la diversité des langues “partenaires“ auxquelles le français a puisé, de l’arabe à l’allemand, de l’italien au flamand, (entre parenthèses, la langue d’origine) :

 

 

– amalgame (arabe)

– bravo (italien)

– cibler (suisse allemand)

– grigri (origine inconnue)

– inuit (inuktitut)

– kermesse (flamand)

– kitsch (allemand)

– sérendipité (anglais)

– wiki (hawaïen)

– zénitude(japonais)

 

La richesse de ces échanges a donné à la langue française une grande partie de ses accents et de ses couleurs. Ce phénomène ne se dément pas sur la période récente, même si les emprunts les plus massifs se font depuis quelques décennies à partir de l’anglais, et ont tendance à moins s’assimiler au français en conservant leurs caractéristiques graphiques ou phoniques.

Parce qu’elles mettent, réellement ou virtuellement, les langues en contact les unes avec les autres, les migrations et les technologies numériques jouent désormais un rôle majeur dans l’évolution du français, et tout particulièrement de son lexique.

C’est pourquoi, durant la Semaine de la langue française et de la Francophonie, faites partager votre goût pour les mots en organisant une dictée, une conférence, un spectacle, une joute oratoire ou toute autre manifestation originale à découvrir dans la Boîte à idées. Ce temps fort est également l’occasion de valoriser les multiples projets réalisés dans le cadre de l’opération “Dis-moi dix mots“.

 

La Semaine de la langue française et de la Francophonie est également fêtée à l’étranger. Retrouvez le programme des manifestations à l’étranger sur le site de l‘Institut Français.

 

 

déc
18

Joyeux Noël et excellentes fêtes de fin d’année à tous !

Madame, Monsieur, chers parents,

A quelques jours des vacances, je tiens à vous souhaiter un très joyeux Noël et de très belles fêtes. Terminez en douceur l’année 2014 et que 2015 vous apporte beaucoup de bonheur et vous garde ainsi que vos enfants en bonne santé.

Les vacances sont synonymes de repos et de coupure avec le lycée français, elles sont aussi – en cette période de fêtes – un moment privilégié pour se retrouver, près du sapin ou autour de la table de Noël, afin de partager des moments en famille, d’échanger, de déguster des plats festifs ou tout simplement manger des chocolats !

Que vos enfants en profitent pour se reposer, se ressourcer et nous revenir en pleine forme pour la seconde partie de l’année scolaire.

Mes meilleurs vœux vous accompagnent.

Sophie Maraux
Proviseur

déc
09

Le prix Nobel d’économie 2014 au lycée français de Stockholm

Jean Tirole, un économiste discret mais mondialement connu

Après avoir accueilli, en 2011, le professeur Jules Hoffmann, prix Nobel de médecine-physiologie, puis, en 2012, le professeur Serge Haroche, co-lauréat du prix Nobel de physique, le lycée français de Stockholm, (Suède), a eu l’honneur de recevoir, le mardi 9 décembre, la visite du Prix Nobel d’économie 2014, M. Jean Tirole, récompensé pour son “analyse de la puissance du marché et de la régulation“.
Accueilli par le proviseur, Mme Sophie Maraux, M. Jean Tirole s’est ensuite adressé aux élèves de seconde, première et terminale. Il leur a parlé de ses études, de son parcours, de ses recherches, et du prix Nobel qu’il s’apprêtait à recevoir le lendemain soir à Stockholm.
Les élèves avaient préparé cette rencontre avec leurs professeurs et ont donc pu poser des questions, parmi lesquelles : Pouvez-vous nous en dire plus sur vos recherches sur la théorie des jeux ? Serez-vous présent à la conférence mondiale sur l’environnement de Paris en 2015 ? Quels sont les effets des marchés de droits de pollution sur la croissance mondiale ? Droits d’émissions/passager clandestin : que penser de la morale dans l’économie ? Par rapport à la situation économique actuelle, pensez-vous que la situation va s’arranger bientôt ?

Autant de questions auxquelles Jean Tirole a répondu longuement, visiblement ravi de cet échange avec les élèves du lycée français de Stockholm.

 

 

 

Reportages TV réalisés par France 2 et BFM TV, présents lors de cette rencontre :

BFM TV : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/en-attendant-de-recevoir-son-prix-nobel-tirole-donne-un-cours-au-lycee-francais-de-stockholm-369386.html

JT de 20h de France 2 : http://www.francetvinfo.fr/monde/prix-nobel/video-jean-tirole-a-recu-son-prix-nobel_769645.html

 

Jean Tirole : biographie (Source : Toulouse School of Economics (TSE))

 

Né le 9 Août 1953 à Troyes, dans l’Aube, Jean Tirole s’intéresse tout d’abord aux mathématiques, et intègre, en 1976, l’Ecole Polytechnique. Il découvre ensuite l’économie et devient ingénieur des Ponts et chaussées, avant de partir aux Etats-Unis où il obtient un doctorat d’économie, au M.I.T., (Massachusetts Institute of Technology). Il arrive à Toulouse en 1991, et y est l’un des fondateurs de l’Institut d’économie industrielle, qui sera le berceau de ce qu’on appelle aujourd’hui «école de Toulouse» en économie.

Économiste mondialement reconnu, Jean Tirole a joué un rôle majeur dans l’application de la théorie des jeux et de la théorie de l’information, à l’économie industrielle et à la régulation des marchés. Ses recherches portent notamment sur la finance, la macroéconomie, et l’économie internationale ainsi que sur le lien entre l’économie et la psychologie.

Jean Tirole est également Président du Comité exécutif de l’Institute for Advanced Study de Toulouse (IAST), qu’il a contribué à fonder en 2011. Il est, chaque année, professeur invité au sein du département d’économie du Massachusetts Institute of Technology (MIT) où il a enseigné pendant huit ans avant de s’installer à Toulouse en 1992. Jean Tirole est marié et père de trois enfants.

Le prix Nobel d’économie est officiellement dénommé «prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel».

nov
23

Dis-moi dix mots que tu accueilles : édition 2014-2015 du concours des dix mots

Pour sa 9e édition, le concours « Dis-moi dix mots » explore la question de l’hospitalité de la langue française en s’intéressant aux mots issus d’autres langues et d’autres cultures qui ont été accueillis dans l’usage du français.

« La langue française s’est montrée tout au long de son histoire perméable aux mots issus d’autres langues. Une langue existe toujours en relation avec d’autres langues, avec lesquelles elle entretient de complexes rapports d’influence. » font remarquer les concepteurs de l’opération des dix mots.

Par cette opération annuelle pilotée par la délégation à la langue française et aux langues de France, (DGLFLF), du ministère de la Culture et de la Communication, le ministère de l’Éducation nationale propose aux enseignants des classes du secondaire, en France ou à l’étranger, de faire participer leurs élèves au concours des Dix mots.
Ce concours, ouvert à tous les niveaux de classe du secondaire (sixième à la terminale), consiste à réaliser collectivement des productions littéraires collectives, incluant une dimension artistique, sur le thème « Dis-moi dix mots… que tu accueilles », en s’appuyant sur un ou plusieurs des dix mots sélectionnés pour l’année. Nos élèves du secondaire participeront à ce concours.
Les dix mots sélectionnés : amalgame, bravo, cibler, grigri (ou gris-gris), inuit(e), kermesse, kitsch, sérendipité, wiki, zénitude

 

nov
13

Séance d’enregistrement du CD de la Lucia

Depuis le mois de septembre – encadrés par leurs professeurs de musique, Maria Walter et Alexandre Pier Federici – les élèves de 5ème, du lycée français de Stockholm, se sont lancés dans les répétitions, en vue des concerts qu’ils donneront le 12 décembre prochain, lors de la fête de la Lucia, (Ste Lucie).

Plusieurs répétitions ont déjà eu lieu et les élèves en ont profité pour enregistrer un CD qui sera mis en vente les 11 et 12 décembre, lors des concerts, et dont vous pouvez découvrir la jaquette ci-contre.

Respectueux des traditions de notre pays d’accueil, cette fête est toujours un grand moment pour notre établissement.

 

Divers concerts ponctueront la journée du 12 décembre :

 

– de 8h à 8h30 dans la cour pour tous ceux qui le souhaitent

– de 9h10 à 9h40 pour les enfants de la Förskola et les CP

– de 10h10 à 10h55 pour les CE1, CE2 et CM1

– de 13h10 à 13h55 pour les CM2, 6ème et 4ème

– de 14h10 à 14h55 pour les 3ème et les lycéens

 
Les parents des chanteurs sont invités à assister à la répétition générale le 11 décembre à 16h.

 

oct
13

Le Français Jean Tirole remporte le prix Nobel d’économie

Le prix Nobel d’économie 2014 vient d’être attribué au Français Jean Tirole, chercheur à l’université de Toulouse. Il est primé pour son « analyse de la puissance du marché et de la régulation », a annoncé le jury dans un communiqué. Après Gérard Debreu en 1983, et Maurice Allais en 1988, Jean Tirole est le troisième Français à obtenir le prestigieux prix.

oct
09

Le Français Patrick Modiano remporte le Nobel de littérature !

L’écrivain français Patrick Modiano, auteur d’une trentaine de romans, s’est vu décerner ce jeudi le prix Nobel de Littérature 2014.  Il devient le quinzième auteur français à recevoir cette prestigieuse distinction. Le romancier a été récompensé pour « l’art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l’Occupation », a indiqué l’Académie suédoise dans un communiqué.

 

oct
06

Stockholm accueillera les Jeux de l’EPS 2015

Du 26 au 30 mai 2015, le lycée français de Stockholm accueillera les prochains Jeux Européens de l’EPS. 10 pays et douze équipes participeront à cette manifestation sportive et culturelle qui fêtera sa 4e édition.

130 élèves de 5ème des lycées de Kiev, Moscou, Düsseldorf, Prague, Copenhague, Tbilissi, Barcelone, Stockholm, Varsovie, Budapest et Zurich porteront les couleurs de leur pays dans des compétitions aussi variées que : badminton, tennis de table, sprint, sauts en hauteur, longueur, lancers, natation, ultimate, touch rugby et course d’orientation. Ces épreuves se dérouleront sur les installations sportives du lycée français Saint-Louis de Stockholm ! Des sportifs suédois de renommée mondiale, parrains de l’évènement, seront présents. Les médias locaux sont également attendus : TV, journaux, et radio (RFI).

L’attrait des Jeux Européens tient à son format. C’est une manifestation multi-sports et multi-activités, riche pour les élèves car elle exige une polyvalence chez nos jeunes sportifs, dans le prolongement de leur implication en cours d’EPS et dans l’Association Sportive de leur établissement. C’est un exemple de la dynamique de l’EPS dans le réseau AEFE !

20 élèves de 2nde du lycée français de Stockholm encadreront les activités en tant que jeunes officiels et épauleront les élèves de 5ème sur l’arbitrage. Un travail interdisciplinaire a également été mis en place avec les collègues d’arts plastique, d’histoire-géographie, et de technologie, (la construction d’un drone et l’apprentissage de son pilotage vont rassembler les énergies dans l’utilisation de l’outil numérique).

En attendant le mois de mai 2015, un gros travail de préparation sera effectué avec les élèves au sein des différentes délégations. Deux heures par semaine sont accordées dans certains établissements, avec au programme : formation de Jeunes Officiels, apprentissage du respect des règles et de l’autre, valorisation de l’autonomie, aptitude à communiquer en langue française, perfectionnement dans les différentes activités sportives au programme des Jeux, préparation d’un spectacle artistique. Nos jeunes sportifs sont assidus et impatients !

 

Vive l’EPS et vive les Jeux Européens !

 

 

Organisation :

Lycée Français de Stockholm, Essingestråket 24   112 66 Stockholm, SUEDE

secretariat@lfsl.net +46 8 441 30 30

 

Responsables du projet :

Pascal Ameline, professeur d’EPS coordonnateur, LFSL Stockholm pameline@lfsl.net

Odile Sudre, professeur d’EPS, LFSL Stockholm osudre@lfsl.net

Coordonnateur de zone : Yann Le Goff, EEMCP2, Prague y.legoff@lfp.cz

 

sept
24

Sensibilisation à l’histoire des arts

Sensibiliser les élèves à l’art de la photographie, et à la préservation de notre planète, tel était le double objectif de la sortie pédagogique qui a conduit les classes de cinquième du lycée français au Fotografiska le jeudi 11 septembre dernier. Les élèves ont ainsi pu découvrir, (ou redécouvrir pour certains), la magnifique exposition du photographie brésilien Sebastiao Salgado, intitulée Genesis.

Cet accrochage était le résultat d’une expédition épique de huit années à la redécouverte des montagnes, des déserts et des océans, des animaux et des peuples, qui ont jusqu’ici échappé à l’empreinte de la société moderne. Les élèves ont été sensibles à ces images en noir et blanc qui nous montrent la nature, les peuples indigènes et les animaux dans toute leur splendeur.

Touchés, critiques, perplexes, interrogateurs… Cette exposition n’aura en tout cas pas laissé nos élèves indifférents !

sept
17

Tournoi de rugby

Samedi 20 septembre 2014 se déroulera, au stade de Stora Essingen, le premier tournoi de rugby organisé par le Rugby Club du Lycée Français, (RCLF). Tous les clubs des environs de Stockholm sont invités à engager leurs équipes U8 – U10 – U14,  pour des matchs qui se dérouleront entre 9 heures et 12 heures.

Venez nombreux découvrir ce sport et soutenir les joueurs/joueuses !

Plus de renseignements : http://www.ecole-lfsl.net/rclf/

sept
01

Bourses scolaires 2015-2016

L’agence pour l’Enseignement du Français à l’Etranger accorde des bourses aux enfants français, scolarisés au Lycée Saint-Louis de Stockholm, établissement homologué par l’AEFE en Suède, de la première section de la maternelle à la terminale, sous condition de ressources.

Les enfants qui n’ont pas la possibilité de suivre un enseignement en Français (pour des raisons d’éloignement géographique, ou de maladie par exemple) et souhaitent suivre les cours du centre national d’enseignement à distance (CNED) peuvent, sous les mêmes conditions, solliciter l’octroi d’une bourse scolaire pour compenser les frais qui s’y rapportent.

En savoir plus

- Site internet de l’AEFE, « les nouvelles dispositions sur les bourses scolaires », cliquez ici »

 

Modalité d’attribution des bourses :

 

Les conditions

Les enfants doivent être :
- de nationalité française
- âgés de 3 ans minimum dans l’année civile de la rentrée scolaire,
- être inscrits au Registre des Français établis hors de France, ou en instance d’inscription
- résider avec leur famille en Suède
- être scolarisés au Lycée Saint-Louis de Stockholm.

Constitution du dossier

Vous devez télécharger le formulaire de demande de bourses et la liste des pièces exigées. Ils doivent être retournés au service des bourses scolaires du consulat dans les délais (voir calendrier ci-dessous). Les dossiers reçus après la date limite de dépôt ne seront pas instruits.

- Formulaire de demande
- Liste des pièces justificatives : pour plus d’informations, veuillez contacter le bureau des bourses scolaires : par courriel (consulat@ambafrance-se.org) ou par téléphone, l’après-midi uniquement, au 08.45.95.337.
- Brochure sur les bourses scolaires Nota bene : pour calculer vos droits à bourses scolaires, vous devez utiliser l’indice de parité de pouvoir d’achat (IPA), déterminé de la manière suivante : circonscription de Stockholm = 104

Dépôt du dossier

Vous pouvez transmettre votre dossier:
- par l’intermédiaire du lycée
- par voie postale
- en prenant rendez-vous au consulat (cliquez ici)

La recevabilité des demandes (dossier complet, pièces valides) est établie par le consulat qui convoquera la famille pour un entretien le cas échéant.

A noter : Les familles sollicitant, pour la première fois, des bourses scolaires devront obligatoirement solliciter un rendez-vous pour déposer leur dossier. (consulat@ambafrance-se.org).

A noter :
1/ en cas de séparation des parents, les revenus des deux foyers sont pris en compte.
2/ les familles nouvellement inscrites au consulat et venant de France, devront obligatoirement présenter un certificat de radiation de la Caisse d’Allocations Familiales.

 


 

 

Calendrier 2015-2016
La Commission Locale des Bourses (CLB) se réunit deux fois par an. Elle examine les demandes reçues, et effectue les propositions de bourses. Celles-ci sont transmises à l’AEFE ; elles seront entérinées ou rejetées, de façon définitive, par la Commission Nationale des bourses (CNB).

La date limite du dépôt des dossiers auprès du service des bourses est avant le 25-09-2015.

La commission se réunira entre le 27-10-2015 et le 11-11-2015 pour étudier les demandes dites « tardives » (familles installées dans la circonscription après la date limite de dépôt des dossiers en première CLB, changement de situation familiale ou financière récente, contestation de décisions issues de la première CLB,…).

La CNB se réunira au mois de décembre.

Les familles seront informées dans le courant du mois de décembre.

Tous les renseignements concernant cette nouvelle campagne sont disponibles sur le site de l’Ambassade de France ; merci de cliquer sur le lien ci-dessous :


http://www.ambafrance-se.org/Bourses-scolaires

août
17

Mot de rentrée

Avec l’ensemble des personnels du lycée français de Stockholm, je tiens à vous souhaiter une excellente rentrée 2014/2015, qu’elle soit marquée par votre épanouissement au sein de notre établissement.

En cette rentrée, comme l’année dernière, chaque personnel s’efforcera de tout mettre en œuvre pour vous permettre d’apprendre dans les meilleures conditions possibles. Si vous êtes nouveau, nous vous aiderons à vous adapter au mieux et à trouver vos marques ; si vous faites partie des anciens élèves et que vous connaissez déjà bien notre fonctionnement, vous allez facilement retrouver vos amis et passer une belle année.

En partenariat avec l’ensemble des instances qui œuvrent pour le bon fonctionnement du lycée français, nous continuerons à travailler ensemble pour que chaque élève réussisse pleinement, dans le respect de l’autre, et à œuvrer pour que l’atmosphère au sein de notre école soit sereine et agréable.

J’espère que vous verrez la réalité des valeurs portées par notre projet d’établissement au quotidien. En tout cas soyez assurés de notre écoute et de notre soutien tout au long de l’année.

Bonne rentrée au lycée français de Stockholm !

Sophie Maraux, Proviseur

juin
18

Vacances d’été

« Le voyage, ce n’est pas arriver, c’est partir. C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir comblé de connaître sans cesse l’autre et autre chose, c’est demain, éternellement demain ». (Roland Dorgeles)

L’année scolaire 2013-2014 arrive à son terme. Elle fut dense, elle fut intense, mais pour nos élèves, l’essentiel est qu’ils aient progressé, grandi, et acquis les connaissances nécessaires pour aborder la prochaine année scolaire avec confiance.

Les vacances sont maintenant là et elles sont amplement méritées. Qu’elles permettent à toutes et tous de profiter de ce temps de repos, de détente et d’évasion pour refaire le plein d’énergie, recharger les batteries et revenir en forme pour la prochaine rentrée.

Je vous souhaite un magnifique été !

Sophie Maraux
Proviseur du Lycée français de Stockholm

juin
11

BudaSept 2014

“L’an dernier avait lieu le « Stockh’ALL7 – 2013″, la première édition d’un tournoi de rugby à 7 qui avait regroupé des établissements scolaires de la zone Nord-Est de l’AEFE. Le Lycée Français de Budapest, vainqueur de la compétition, a remis ce titre en jeu les 21 et 22 mai en organisant en Hongrie le tournoi « BudaSept – 2014″. Le RCLF (rugby club du lycée français de Stockholm) a fini second du tournoi de Flag-rugby et a remporté le tournoi de rugby avec contacts !

Le récit en détails et de nombreuses photos sur le site internet du club : http://www.ecole-lfsl.net/rclf/index.php?p=1_1&nid=13

Même si le rugby était le thème central de cette rencontre inter-établissements, une découverte de la culture Hongroise a également été proposée aux enfants, avec la visite des monuments de la capitale, (basilique, parlement, un tour en péniche…), le tour guidé de l’établissement Gustave Eiffel par les élèves des classes de CM2 et pour finir avec une dégustation des spécialités hongroises lors de la traditionnelle troisième mi-temps.

Cette expérience enrichissante a permis aux enfants d’échanger sur et en dehors du terrain, tous animés par les valeurs de partages et de fraternité chères à ce sport.

Nous tenons à féliciter les organisateurs et l’ensemble du Lycée Français de Budapest, qui ont permis à cet évènement d’être une véritable fête culturelle, rugbystique et de la jeunesse. Nous voulons aussi les remercier de nous avoir invités à y participer. Nous espérons que ce projet se prolongera en 2015 !”

 

juin
04

Débat entre les CM1/2 et les 1ères sur la 1ère guerre mondiale

Pour certains, c’était la première fois qu’ils franchissaient les portes de « l’Annexe » du Lycée français de Stockholm. Mercredi, les élèves de la classe de CM1-CM2 ont rencontré les élèves de 1ère sur leur site ! Ceux-ci leur ont présenté l’exposition qu’ils ont réalisée en classe d’Education Civique Juridique et Sociale sur le thème de la Suède dans la Première Guerre Mondiale.

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, la classe s’est en effet interrogée sur la place réelle qu’a tenu ce pays neutre dans un conflit qui ébranle le monde entier. Pourquoi être neutre ? Etait-ce une décision évidente pour toute la société suédoise ? Cela veut-il dire que la Suède a rompu ses liens diplomatiques et commerciaux avec les pays belligérants ? Est-ce que les Suédois ont ressenti les conséquences de ce conflit ?

Voilà quelques questions auxquelles les 1ère ont essayé de répondre après de longues et fastidieuses recherches dans de nombreuses langues différentes. Le fruit de ces recherches est la réalisation d’une petite exposition présentée dans le hall de l’annexe et un article à venir dans la revue des lycéens Europa en collaboration avec les élèves du lycée Prins Henrik de Copenhague et ceux du lycée René Cassin d’Oslo sur le thème de la neutralité.

Très attentifs, les plus jeunes ont écouté les explications des plus grands qui ont dû s’adapter et répondre aux questions posées. Ce qu’ils ont entendu faisait écho à ce que les CM2 ont étudié cette année dans le cadre du programme d’histoire et a permis de poser quelques bases de réflexion pour les CM1 amenés à étudier cette période l’an prochain. Les lycéens quant à eux, étaient très fiers du résultat de leur travail et se sont prêtés à l’exercice avec beaucoup de sérieux.

mai
27

Voyage des 4e à Gotland

Du 18 au 23 mai, les classes de 4e A et B et leurs accompagnateurs se sont rendues sur l’île de Gotland, (la plus grande île de Suède), pour un circuit de découverte à vélo.

Les vaillants élèves ont pédalé au total plus de 280 km ! le temps a été clément, (si on oublie le premier jour !), et les visites inoubliables : les raukar de ljugarn, les oiseaux de Stora Karlsö, les fossiles de Gothemhammar, la grotte de Lummelunda, les chevaux de Russparken… Les élèves sont rentrés un peu fatigués mais ravis, et les accompagnateurs étaient très fiers d’eux !

Vous pouvez retrouver les photos du voyage en visitant le blog des voyages, (pour suivre en ordre chronologique, commencer par la fin) :

 

4eme A : http://gotlanda.blogg.se

4eme B : http://gotlandb.blogg.se

 

Les accompagnateurs

mai
19

Une ambassadrice en or !

La finale des “Ambassadeurs en herbe“ s’est déroulé les 13 et 14 mai dernier au siège de l’Unesco, à Paris, en présence de Mme Annick Girardin, secrétaire d’État au développement et à la Francophonie, et de M. Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète. Représentant le lycée français de Stockholm, Elodie Santesson, (CM2) – à qui nous adressons toutes nos félicitations – a brillamment remporté le grand trophée 2014 !

Joutant tout d’abord contre l’équipe du Maghreb, notre ambassadrice s’est illustrée, avec naturel et intelligence, en répondant à la question : “La terre est un paradis : l’homme peut-il y vivre sans le détruire et se détruire ?“. Réussissant à séduire le jury, mais aussi à faire rire le public, Elodie a du coup été sélectionnée pour la Grande Finale en tant que représentante unique de la délégation de l’Europe du Nord.

La question posée aux finalistes était cette fois-ci  :

“Dans la vie, il y a deux catégories d’individus :

– ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent : pourquoi ?
– ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et se disent : pourquoi pas ?“

Devant un auditoire attentif, mais aussi admiratif de la qualité des échanges et de la bienveillance des orateurs entre eux, Elodie a, à nouveau, été exemplaire et a remporté brillamment le grand trophée des “Ambassadeurs en herbe 2014“. Comme le disait Quintilien : “l’éloquence vient du cœur“ ! Pour une première participation du lycée français de Stockholm à ces joutes c’est une réussite totale.

Au delà des 50 élèves sélectionnés pour cette finale, ce sont plus de 13 000 élèves issus de 115 établissements, présents dans 49 pays, qui ont participé à ce concours. Dix finales régionales ont eu lieu sur tous les continents, à Accra, Beyrouth, Bucarest, Hong Kong, La Haye, Ottawa, Panama City, Quito, Tananarive et Tunis. Et toutes les difficultés – notamment logistiques – ont été surmontées. Une bien belle aventure.

Bravo encore à Élodie, pour son travail et son sérieux, sa bonne humeur et son sourire indéfectibles ! Rendez-vous est pris pour l’année prochaine. Soyez en verve et éloquents. Vive les Ambassadeurs en herbe !

 

 

avr
25

Université de Cambridge – ESOL Examinations

Depuis la rentrée 2003, le Lycée français de Stockholm offre aux lycéens volontaires la possibilité de suivre des cours de préparation aux certifications d’anglais de l’Université de Cambridge pour les trois niveaux les plus élevés : First, Advanced et Proficiency. Plus de 200 élèves ont ainsi passé les certifications, et le taux de réussite est supérieur à 98%.

En reconnaissance du nombre de candidats présentés, de la continuité des cours de préparation et de l’excellence des résultats des candidats du Lycée français de Stockholm, l’Université de Cambridge a décerné à notre établissement le statut officiel d’Exam Preparation Centre.

Pour toute information concernant ces certifications, vous pouvez vous adresser par email au coordinateur, M. Montoriol, à l’adresse suivante : bmontoriol@lfsl.net

 

avr
23

Rencontres avec l’écrivain Jean-Claude Mourlevat

L’écrivain Jean-Claude Mourlevat sera l’hôte du Lycée Français de Stockholm  les lundi 28, mardi 29 et mercredi 30 avril. Du CM1 à la 4e, ce sont plus de 250 élèves qui se préparent à le rencontrer au CDI et à l’interroger sur sa vie, son œuvre et son métier d’écrivain.
Né en 1952 en Auvergne, Jean-Claude Mourlevat fut d’abord professeur d’allemand, puis clown et metteur en scène avant de se consacrer à l’écriture. Il est l’auteur d’une quinzaine de romans pour enfants et adolescents et son œuvre a été couronnée de nombreux prix littéraires. Parmi ses livres les plus connus, citons L’enfant océan, La rivière à l’envers et Le combat d’hiver.

De belles rencontres en perspectives !

avr
11

Math en Jeans 2014

Dans le cadre du projet Math en Jeans 2014 – Méthode d’Apprentissage des Théories mathématiques en Jumelant des Établissements pour une Approche Nouvelle du Savoir – 22 élèves du lycée français de Stockholm se sont rendus à Varsovie, en Pologne, du 2 au 5 avril, pour présenter leurs travaux.

Du CM2 à la classe de 1ère, en passant par des équipes de 6ème et 4ème, notre lycée était particulièrement bien représenté. Des échanges riches et sympathiques ont ainsi pu avoir lieu lors des rencontres avec les lycées Français de Moscou, Vienne, Prague et Varsovie.

L’accueil a été remarquable et les Mathématiques ont à nouveau rassemblé, passionné et fait voyager nos élèves. Bravo à eux pour la qualité de leurs travaux et leur comportement exemplaire.

L’événement en vidéo : www.youtube.com/watch?v=QzwOexnK-FE

avr
02

Rallye mathématiques 5e

Les élèves de 5ème du lycée français de Stockholm ont participé à un rallye mathématique organisé par les professeurs de la zone. Tous les élèves ont cherché à résoudre les énigmes avec enthousiasme et, cette année encore, le rallye a été remporté par une classe du LFSL, (lycée français de Stockholm).

Félicitations aux élèves de 5C pour leur perspicacité et leur première place à ce concours !

mar
26

Félicitations à nos Ambassadeurs en herbes !

L’heure est venue de féliciter les valeureux jouteurs du lycée français de Stockholm qui ont tournoyé lors de la finale des “Ambassadeurs en herbe“ de la zone Europe du Nord et de l’Est – qui s’est déroulée le mardi 11 mars au lycée français Vincent Van Gogh de la Haye, aux Pays-Bas – et qui réunissait pour l’occasion 9 pays de la zone : Autriche, Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni, République tchèque, Russie, Slovaquie, Suède, et Suisse.

Nos jeunes représentants, à savoir : Lea Morandini, (Cm2), Eldodie Santesson, (Cm2), Max Jacobsen, (5eA), Louis Hutin, (5eA), Amélie Sudre, (5eA) et Maxime Legoupil, (2ndeB), ont travaillé des semaines durant sur le thème général choisi par l’AEFE : les droits des enfants.

Le jour de la finale, ils ont affronté la Suisse sur la question : “Comment, dans les pays riches, lutter contre l’exploitation des enfants dans les pays pauvres ?“ Une question qu’ils ont tirée au sort et pour laquelle ils n’ont eu que 30 minutes de préparation ! Ainsi, exposés, débats, traductions se sont enchaînés pendant une heure devant un public attentif et un jury professionnel constitué de huit adultes.

Les Ambassadeurs du lycée français de Stockholm n’ont pas démérité et ont porté haut les couleurs de l’établissement et de la Suède ! Grâce à un travail sérieux et une équipe soudée, la victoire est venue récompenser leurs efforts. Élodie a été déclarée meilleure jouteuse dans la catégorie des Cm2 !!! Bravo à elle ! Elle partira donc du 11 au 15 mai prochain au siège de l’Unesco à Paris, pour cette fois-ci débattre du thème crucial : “Climat et responsabilité“.

L’équipe organisatrice de ce projet exigeant tient à féliciter les élèves pour leur investissement et leur esprit d’ouverture. Bravo à Maxime pour son exposé brillant d’une éloquence rare ! Bravo à Max pour son perfectionnisme à toute épreuve ! Bravo à Amélie pour son éternel optimisme ! Bravo à Louis pour son incroyable énergie ! Bravo à Élodie pour son naturel désarmant ! Bravo à Léa pour son soutien sans faille ! Bravo à Hélène ma coéquipière de choc !

Vous avez été une superbe équipe, défiant tous les dangers et surpassant tous les obstacles ! Merci à tous pour votre engagement ! Vive les Ambassadeurs en herbe !

Valérie Hamelin

mar
18

Semaine Coménius

Le lycée français de Stockholm accueille du 15 au 20 mars les élèves polonais, allemands et français du projet Européen Coménius. L’occasion pour nos élèves de correspondre avec des jeunes étrangers et de travailler ensemble autour du projet sur l’Arbre en Europe.

Le groupe a visité le musée Vasa et s’est rendu au musée du papier de Tumba où les jeunes ont pu apprendre l’histoire de l’usine de papier et de billets de banque qui se trouve sur le site. Ils ont pu également fabriquer leur propre feuille de papier avec l’aide du guide.

Enfin, le 19 mars, ils planteront 4 arbres dans la cour du lycée pour symboliser l’arbre de la liberté et l’union entre nos quatre écoles. Une belle aventure qui permet aux élèves d’échanger des idées et de travailler ensemble sur un projet commun.​

mar
09

D’anciens élèves reviennent au lycée français

Ce vendredi fut l’occasion pour plus d’une dizaine d’anciens élèves du lycée français de Stockholm de revenir à l’Annexe afin de rencontrer leurs camarades de 1ère et de terminale, répondant ainsi favorablement à la demande de M. Galfard, professeur de mathématiques, qui les avait sollicités.

Certains font actuellement leurs études sur Stockholm, tandis que d’autres sont venus tout spécialement, le temps du week-end, de Lausanne, Bordeaux, Rennes ou Paris. Durant cet échange, riche et fructueux, chacun a pu présenter son école et son parcours depuis 2011 ou 2012.

Des retrouvailles qui se sont déroulées dans un esprit très convivial.

fév
04

Ambassadeurs en herbe : nos élèves donnent de la voix !

La finale pays des « Ambassadeurs en herbe » aura lieu ce vendredi 7 février de 13h à 16h à l’Annexe du Lycée français de Stockholm. Une action pédagogique pilote-Monde proposée par l’AEFE aux établissements d’enseignement français à l’étranger et parrainée par l’Unesco.

Huit équipes sont en lice pour ce grand tournoi linguistique, à savoir deux équipes des classes de 2A, 4A, 5A et Cm2, qu’il s’agira de départager au mieux. Malgré le trac, le manque de temps, des règles un peu contraignantes, les élèves se sont lancés avec enthousiasme dans cette grande aventure !

Chaque équipe est constituée de trois membres ayant chacun un rôle capital : du jouteur devant se lancer en premier pour faire entendre son exposé, au modérateur devant être attentif au moindre mot pour poser des questions pertinentes en passant par le médiateur qui devra résumer le débat, tous  sont engagés cœur et âme !

Ces joutes oratoires seront l’occasion d’afficher le pluralisme linguistique et culturel de nos élèves puisqu’elles se dérouleront en français, suédois et anglais ! Chaque argumentaire apportera sa réflexion au thème retenu : « Une planète, un océan » . Non contents de savoir pourquoi la mer Baltique est polluée, nos jouteurs collégiens vous proposeront des solutions possibles à cette catastrophe écologique peut-être pas irréversible, après que les écoliers aient pris soin de vous rappeler ce qu’était le développement durable en Suède. Les lycéens auront la lourde tâche de faire le point sur la politique de la Suède en matière d’écologie !

Ces jouteurs auront comme faits d’arme leur belle éloquence et leur ingéniosité ! La performance orale sera l’enjeu de ce tournoi fraternel respectant les codes de la courtoisie lettrée. Alors, un, deux, trois : parlez !

En récompense de leur bravoure, cinq finalistes seront sélectionnés et partiront le 11 mars 2014 à La Haye défendre les couleurs du Lycée français de Stockholm lors du grand tournoi de la Zone, Europe du Nord !

Bonne chance à tous ! Et que le plus éloquent gagne !

jan
23

Bienvenue à la nouvelle coordinatrice de l’enseignement suédois

Nous avons accueilli, ce lundi, notre nouvelle coordinatrice de l’enseignement suédois, Mme Rebecca LEMBERGER. Nous lui souhaitons la bienvenue au lycée français et sommes très heureux que le poste important dont elle a la charge soit à nouveau pourvu.

Pour toute question relative à l’enseignement du suédois, ou concernant les instances et autorités suédoises, merci de vous adresser à elle, soit par mail : rlemberger@lfsl.net ; soit sur sa ligne fixe : 00 46 8 441 30 37.

jan
07

Nouveau prestataire cantine

Nous sommes très heureux de vous annoncer qu’à compter de ce jour un nouveau prestataire sert les repas à la cantine.

Il s’agit du service de restauration Klein’s Kitchen, choisi en collaboration avec tous les membres de la commission cantine. Le choix ne fut pas facile. Le travail fut long mais le résultat est très positif et dépend de l’investissement de tous les membres et de l’implication de plusieurs parents et personnels sur le dossier.

Nous tenons ici à les remercier chaleureusement pour leur investissement et le temps qu’ils ont consacré à ce travail.

Le repas de ce mardi 7 janvier a été grandement apprécié par tous les élèves et les personnels.

jan
05

“Dis-moi dix mots… à la folie“

« Ambiancer », « à tire-larigot », « charivari », « s’enlivrer », « faribole », « hurluberlu », « ouf », « timbré », « tohu-bohu » et  « zigzag » : dix mots pour illustrer la folie de l’imagination de la langue française, le thème retenu pour l’édition 2013-2014 du Concours des dix mots. Les classes du secondaire désireuses de participer ont jusqu’au 15 février 2014 pour s’inscrire en ligne et rivaliser d’inventivité et de créativité.

Chaque année, le Concours des dix mots, piloté par le ministère de l’Éducation nationale, en partenariat avec les ministères de la Culture, des Affaires étrangères et de l’Agriculture, invite les classes du collège et du lycée à réaliser une production artistique et littéraire à partir de dix mots.
« À la folie » : le thème retenu pour l’année scolaire 2013-2014 s’attache à illustrer la capacité du français à accueillir les inventions verbales – lexicales, sémantiques, graphiques ou sonores – les plus inattendues.

Le Concours des dix mots connaît chaque année un succès croissant. L’année dernière, plus de cinq cents classes y ont participé et, sur les treize classes lauréates, quatre étaient issues du réseau des établissements français à l’étranger. Des délégations sont ainsi venues du Liban, d’Éthiopie, du Vanuatu et de Colombie pour recevoir leurs prix à l’Institut de France, en mai 2013.

Selon les modalités, le concours consiste à réaliser des productions littéraires collectives incluant une dimension artistique. Des productions présentées sur support imprimable (65 x 50 cm), audiovisuel (5 minutes maximum) ou numérique (fichier de 200 Mo maximum) ou encore sous forme de données informatiques (logiciel, site internet interactif).
Calendrier

Avant le 15 février 2014 : inscription obligatoire sur la plateforme accessible sur le site du CNDP,  (Centre national de documentation pédagogique), effectuée par l’enseignant référent du projet (N.B. : la date limite, initialement fixée au 30 janvier, a été reportée au 15 février).

Avant le 31 mars 2014 : envoi des productions, accompagnées de fiches pédagogiques détaillées (formulaire en ligne à renseigner).

Avril 2014 : délibérations du jury et publication du palmarès.

Mai 2014 : remise des prix aux délégations des lauréats, invitées à présenter leur travail lors d’une manifestation qui se déroulera à l’Académie française à Paris.

déc
17

Joyeux Noël et excellentes fêtes de fin d’année à tous !

Madame, Monsieur, chers parents,

A la veille des vacances de Noël, je tiens à vous souhaiter, ainsi qu’à vos enfants, de très belles fêtes de fin d’année où que vous ayez choisi de les célébrer.

Je vous souhaite d’être entourés de ceux que vous aimez et bien profiter de ces moments avec vos familles et vos amis.

Démarrez l’année 2014 dans la douceur et la sérénité ; qu’elle apporte à vos enfants toute la réussite qu’ils méritent. Sachez en tout cas que nous continuerons à les aider à progresser et à grandir le mieux possible au sein du lycée français.

Sophie Maraux
Proviseur

déc
06

Concerts de la Lucia

Après plusieurs mois de répétitions avec leurs professeurs de musique et de suédois – Alexandre Pier Federici et Maria Walter – les élèves de trois classes de 5e du lycée français de Stockholm ont fêté Sainte Lucie, lors d’une série de concerts.

Le 12 décembre, (16h30), ils ont produit une magnifique générale en présence de leurs parents.
Le 13 décembre au matin, (8h), ils ont démarré par un concert dans la cour suivi de quatre concerts pour les élèves du lycée dans la Aula.

Pour la première fois cette année, un CD des chants de la Lucia a été enregistré par les élèves, avec l’aide de leurs professeurs. Ce CD  en vente le jour des concerts au prix de 20 sek a remporté un très vif succès.

nov
16

Concours des jeunes reporters en Amérique du Sud

En 2012, une APP, (action pédagogique pilote), de zone, soutenue et financée par l’AEFE, a été lancée et proposée aux onze établissements conventionnés et homologués AEFE de la zone AMSUCA, (Argentine, Bolivie, Chili, Pérou, Uruguay). Ils ont été invités à réaliser des reportages sur une thématique EDD, (Education au développement durable), de leur choix  et propres à leur ville ou leur pays.

Le public d’élèves concerné a atteint 73 classes pour un total de 1900 élèves, répartis sur le premier degré, (élèves des cycles 2 et 3), et du second degré, (élèves de la 6ème de collège dans le cadre d’une action CM2-6ème).

Les objectifs :

– améliorer le niveau de la langue orale des élèves dans des situations de communication authentique
– concevoir un projet fédérateur, bilingue et biculturel en renforçant l’identité de la zone géographique
– éduquer aux médias
– éduquer à la communication
– permettre aux élèves d‘affiner leurs compétences linguistiques en français et en espagnol, à l’oral et à l’écrit

Au total, et après une année de travail, une soixantaine de reportages ont été réalisés, et seize ont été retenus dans la sélection finale consultable dès à présent sur le site de TV5 Monde :

http://focus.tv5monde.com/jr-amsud/

Le service pédagogique de l’AEFE vous encourage à voter pour votre reportage préféré et à passer le mot autour de vous pour encourager et récompenser le travail original de nos élèves ! Vote jusqu’au 15 décembre 2013 à l’adresse suivante :

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/cultures/p-26642-Concours-Jeunes-reporters-d-Amerique-du-Sud-.htm

A l’issue du vote, la classe auteure de la vidéo la plus plébiscitée remportera une caméra GoPro Hero 3 Black édition et 5 votants tirés au sort remporteront des lots TV5MONDE.

 

nov
04

Campagne d’inscriptions 2014/2015

La campagne d’inscriptions pour l’année scolaire 2014/2015 est ouverte.

Toutes les informations, modalités et fiches d’inscription des différents niveaux, sont disponibles sur la page ci-après :

http://www.lfsl.net/letablissement/inscriptions/

Les fiches sont à télécharger et à retourner complétés au secrétariat.

sept
06

Une nouvelle directrice pour l’AEFE

Mme Hélène Farnaud-Defromont a été nommée directrice de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger, (AEFE), lors du Conseil des Ministres du 28 août 2013. Licenciée d’histoire, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris, et de l’Institut national des langues et civilisations orientales, (INALCO), elle remplace Anne-Marie Descôtes, qui occupait ce poste depuis septembre 2008. Mme Hélène Farnaud-Defromont est la troisième femme à occuper la direction de l’AEFE.

Message vidéo de rentrée de Mme Hélène Farnaud-Defromont à tous les membres des communautés scolaires des établissements d’enseignement français à l’étranger :

http://www.aefe.fr/communique/message-de-rentree-2013-de-la-directrice-de-l-aefe

 

Photo © AEFE 2013

 

sept
02

Projet Européen Comenius LFSL ”TREES”

Cette année et l’an prochain, le Lycée Français Saint Louis de Stockholm organise un projet européen Comenius, en partenariat avec le Gymnasium Bad Nenndorf de Hannovre, le Liceum Ogólnokształcące de Varsovie et le collège Wilbur Wright du Mans, sur le thème de l’Arbre.

Un projet Comenius consiste à faire travailler les élèves d’établissements partenaires européens sur un thème fédérateur, décliné en activités pédagogiques tout au long des deux ans, en relation avec les programmes scolaires, et doit aboutir à une production finale telle que livre, exposition, objet numérique etc…

Le projet est rythmé par des rencontres dans chacun des établissements, financées par une subvention européenne. Les échanges sont en anglais. Les élèves qui iront visiter les autres établissements seront un groupe de 5 à 6 élèves, motivés et capables de communiquer efficacement avec les jeunes étrangers de leur âge.

Une réunion de présentation du projet ainsi que des activités qui en feront partie est organisée ce mercredi 4 septembre 2013 à 15h10, en salle 210, pour les élèves de 5e, 4e ou 3e intéressés.

août
28

Message d’au revoir de Mme Anne-Marie Descôtes

Mesdames, Messieurs,
Chers amis,

Sur proposition du ministre des Affaires étrangères, j’ai été nommée en conseil des ministres du 21 août 2013 directrice générale de la mondialisation, des partenariats et du développement (DGM) au ministère des Affaires étrangères. Cette nomination est un grand honneur auquel j’aimerais associer tous les collaborateurs de l’AEFE qui m’ont accompagnée au cours des cinq années que j’ai passées à la direction de l’Agence, tous les partenaires et tous les acteurs qui contribuent à faire des établissements d’enseignement français à l’étranger un réseau unique au monde au service du rayonnement culturel de la France.

Diriger l’AEFE a été une fonction exigeante et passionnante au moment où l’Agence et le réseau devaient se moderniser pour maintenir l’attractivité et l’excellence des établissements dans un contexte de plus en plus concurrentiel. Je crois que nous avons su faire preuve ensemble d’esprit d’initiative et d’inventivité pour mener à bien les réformes nécessaires au développement du réseau et assurer son bon fonctionnement.

Les défis ont été nombreux : maintenir l’excellence de l’enseignement dispensé grâce à une politique pédagogique innovante, permettre l’accueil des élèves dans les meilleures conditions en conduisant une politique immobilière de qualité à des coûts raisonnables, développer l’accompagnement des élèves dans leurs projets d’orientation et d’études supérieures, garantir un encadrement de qualité, gérer équitablement l’aide à la scolarité au bénéfice des familles françaises en dépit des contraintes financières, assurer l’équilibre financier du réseau ou encore soutenir les établissements frappés par des crises de toutes natures.

Pour mener à bien cette politique, nous nous sommes attachés à moderniser le pilotage du réseau. Nous avons resserré les liens entre l’Agence et les établissements simplement homologués devenus de vrais partenaires, nous avons créé des zones de mutualisation pour une gestion attentive aux problématiques locales, mis en place un maillage de coordonnateurs et d’enseignants expatriés à mission de conseil pédagogique et associé davantage les parents d’élèves à la gouvernance des établissements.

Je remercie toutes celles et ceux, en France comme à l’étranger, qui ont contribué à la conception et à la mise en œuvre de ces évolutions que je m’efforcerai d’accompagner au mieux en tant que présidente du conseil d’administration de l’AEFE. Je garderai, dans mes nouvelles fonctions, un attachement tout particulier à l’Agence et au réseau.

Je souhaite à tous une excellente rentrée et une année scolaire pleine de réussite.

Très sincèrement,

Anne-Marie Descôtes
Le 27.08.2013
août
21

Modification de l’accès au lycée français

A compter du lundi 26 août, l’accès au lycée français ne se fera plus par l’arrière de l’établissement, (côté Vanskapsvägen), mais par le devant, (par la cour), côté Essingestråket. Ceci afin de nous conformer à la législation et de permettre à la maternelle suédoise de fonctionner selon les règles régissant les maternelles et leur accès. L’accès au lycée français se fera donc désormais exclusivement par la cour : soit par l’entrée dite « entrée de l’école suédoise », soit par l’entrée qui se trouve au fond de la cour, côté aula. Nous vous remercions de votre compréhension.

21

Baccalauréat 2013 : belle réussite pour les lycéens du réseau français à l’étranger

Cette année encore, les indicateurs sont au beau fixe et indiquent des résultats remarquables pour les bacheliers du réseau. Avec 95,4 % d’admis à la session 2013, le taux de réussite global au baccalauréat est plus élevé que l’année précédente (+ 0,4 points) dans les établissements d’enseignement français à l’étranger. Véritable sésame ouvrant les portes de l’enseignement supérieur, le baccalauréat y a été largement célébré. (Source : AEFE)

 

Un bon cru 2013

Cette année, 13 414 candidats ont été reçu à l’examen sur les 14 065 élèves (+ 531 élèves par rapport à 2012 ) qui se sont présentés aux épreuves du baccalauréat dans les établissements français de l’étranger, soit 95,4 % de réussite.

Si ce chiffre illustre l’excellence des établissements du réseau, il est confirmé par le nombre record de mentions obtenues, en augmentation par rapport à 2012 (+ 1 016).

En effet, plus de deux tiers des bacheliers des établissements français à l’étranger ont obtenu une mention : sur un total de 9 610 mentions, 19,9 % correspondent à la mention « très bien », 24,1 % à la mention « bien » et à 27,6 % la mention « assez bien ».

 

 

Zoom sur les mentions par filière

La moitié des élèves des établissements français à l’étranger se sont  présentés dans la série S. Sur les 7 247 candidats concernés, 96,4 % ont obtenu leur diplôme dont 27 % avec la mention « très bien ».

Dans la série ES, 94,5 % des élèves ont réussi,  13,3 % d’entre eux décrochant une mention « très bien » et 21,8 % une mention «  bien ».

9,2 % des candidats ont concouru dans la série L et 96,6 % d’entre eux sont devenus bacheliers, 70 % obtenant une mention.

En série STG, sur les 991 candidats inscrits, 90,6 % ont réussi, 44,8 % avec une mention.

La plus belle performance revient à la série STI (57 candidats) approchant les 100 % de réussite, 73,69 % des élèves obtenant en outre une mention.

Enfin, sur les 126 élèves présentant les épreuves du baccalauréat professionnel, 93,7 % ont réussi, et 40,3 % d’entre eux avec mention.

 

 

Homogénéité des résultats du réseau

Les résultats du bac illustrent une nouvelle fois la grande force du réseau : sa cohérence dans la diversité (diversité des zones géographiques, des statuts des établissements et des nationalités des élèves). En effet, les résultats ne diffèrent que légèrement selon les situations et mettent surtout en évidence une grande homogénéité d’ensemble.

Si l’on observe les résultats de l’ensemble des candidats des établissements du réseau par zone géographique, le pourcentage de réussite est supérieur à 93,8 %  quel que soit le continent :

En Afrique où se présentaient plus de 44 % des candidats du réseau.
En Asie et Océanie où le nombre de candidats progresse chaque année régulièrement, le taux de réussite a atteint cette année 95,8 % pour 3 209 élèves présentés.
Le continent américain et l’Europe ont, une nouvelle fois, obtenu des résultats remarquables, avec des taux de réussite supérieurs à 97 %.

Cette homogénéité se retrouve dans les résultats du baccalauréat selon le statut de l’établissement :

Établissements gérés directement par l’Agence (EGD) : 96,3 % de reçus pour 4 807 candidats.
Établissements  conventionnés : 96 % pour 5 027 candidats.
Établissements partenaires et uniquement homologués : 93,5 % pour 4 231 candidats.

Mais aussi selon la nationalité des candidats :

Français : 96,3 % (5 179 reçus).
Nationaux (de la nationalité du pays d’accueil de l’établissement) : 95,3 % (6 965 reçus).
Étrangers tiers : 92 % (1 270 reçus).
Cette année, plus de la moitié de l’ensemble des candidats ont la nationalité du pays d’accueil (52 %), 38 % sont français et 10 % d’une nationalité tierce.

L’ensemble de ces données, leur homogénéité, et leur stabilité d’une année sur l’autre, confirment à quel point les établissements de l’étranger participent au rayonnement du système éducatif français et favorisent l’attractivité de l’enseignement supérieur français.

 

 

Une réussite célébrée dans les établissements du réseau

Dans de nombreux établissements du réseau, l’obtention de ce précieux sésame, couronnement d’un parcours scolaire et premier grade vers les études supérieures, a été l’occasion de très belles cérémonies.

Réunissant les élèves, leurs familles et les équipes éducatives, ces cérémonies de remise de diplômes permettent de mesurer le travail accompli et de partager un moment de convivialité. Elles peuvent emprunter aux traditions locales du pays hôte et marquer le symbole de ce rite de passage, comme en Suède et au Danemark avec la traditionnelle et très officielle Studentexamensfest, cérémonie des casquettes.

Ailleurs aussi, de nombreuses cérémonies de remise de diplômes, voire de médailles, ont été organisées, bien souvent avec le concours de l’ambassade.

Toutes nos félicitations aux élèves et aux équipes éducatives et bonne chance aux nouveaux bacheliers dans la poursuite de leurs études !

 

 

En savoir plus :

Quelques articles sur les cérémonies de remise de diplômes qui ont eu lieu dans des établissements du réseau :

Afrique du Sud : article sur le site de l’ambassade de France en Afrique du Sud

Autriche : site du lycée français de Vienne

Espagne : «   98,8% de réussite pour les lycées français d’Espagne ! »  (Le petitjournal.com, édition de Valence) et article de l’ambassade de France

États-Unis : « Les bacheliers français aux Etats-Unis honorés par l’ambassade » (journal France-Amérique)

Italie : « Baccalauréat : petite cérémonie au lycée français » (Le petitjournal.com, édition de Turin)

Mexique : « 99 % de réussite au bac au lycée franco-mexicain » (ambassade de France)

Portugal : « 100% de réussite au bac au lycée français de Porto »  (ambassade de France)

Royaume-Uni : reportage de LCI «  Le bac a déjà commencé pour les Français de l’étranger »

Suède : site du lycée français de Stockholm

Togo: site du lycée français de Lomé

 

 
Source : AEFE

juin
26

Baccalauréat et DNB 2013

Cette année encore, les résultats du baccalauréat et du brevet au lycée français de Stockholm sont excellents. Le cru de cette édition 2013 est un très beau millésime, avec 100% de réussite au DNB, (Diplôme National du Brevet), 97% au baccalauréat, et pléthore de mentions.

Les 47 collégiens et 32 lycéens qui attendaient avec beaucoup d’impatience, et un peu de stress, la publication des résultats, n’ont donc pas été déçus.

Brevet, (100% de reçus) : 16 mentions très bien, 17 mentions bien et 7 mentions assez bien.

Baccalauréat, (100% de reçus en L, 100% de reçus en ES, et 97% en S) : 14 mentions très bien, 9 mentions bien et 3 mentions assez bien. 81% des élèves de terminale ont obtenu une mention, dont plus de la moitié une mention très bien !

Les élèves de terminale S se sont particulièrement distingués lors de cette session avec un record – rarement atteint – de 11 mentions très bien. En S toujours, une candidate a obtenu 18,81 de moyenne et les Félicitations du jury.

Les vacances sont donc méritées, pour tous. Pour les élèves, qui ont si bien travaillé, mais aussi pour leurs enseignants que je remercie pour leur accompagnement pédagogique, ainsi que pour la qualité de leur enseignement et pour le grand professionnalisme dont ils ont fait preuve tout au long de cette année.

Excellentes vacances à tous !

Sophie Maraux
Proviseur

juin
19

Vacances d’été

L’année 2012-2013 touche à sa fin. Elle fut riche en projets, sorties, voyages mais aussi bien sûr en apprentissages et acquisitions de connaissances. L’immense majorité des élèves passe dans la classe supérieure, signe de leur travail assidu et de leur bonne maîtrise des connaissances. Toute la communauté scolaire espère qu’il en sera de même à la rentrée prochaine.

L’année a connu aussi de nombreux bouleversements puisque la maternelle se transforme pour devenir une structure suédoise : la nouvelle directrice Mme Nina Lillo s’attachera à tout mettre en place pour la rentrée et communiquera toutes les informations utiles aux familles concernées dès que possible.

Il est temps pour tous de partir en vacances, de se retrouver en famille ou entre amis, de se reposer, de décompresser, de s’adonner à ses passe-temps favoris, de recharger ses batteries.

Aux partants je souhaite le meilleur et une belle adaptation en France ou ailleurs dans le monde. A ceux qui restent, je dis au plaisir de vous retrouver en août.

Très cordialement
Sophie Maraux Proviseur

Lycée français de Stockholm – AEFE

 

juin
15

Studentexamensfest

L’ambiance était à la fois joyeuse et empreinte d’émotion, ce vendredi 14 juin, au lycée français de Stockholm, où a eu lieu la traditionnelle et très officielle Studentexamensfest, la cérémonie des casquettes. Pour l’occasion, familles et professeurs s’étaient réunis dans la Aula du lycée pour marquer la fin de la scolarité des élèves de terminale de la promotion 2013.

Pour les accompagner, parents et amis s’étaient munis de pancartes avec la photo de la vedette du jour, quand il, ou elle, était petit(e), voire bébé ! Parmi cette promotion, six élèves étaient arrivés en 1998 en petite section de maternelle au lycée français de Stockholm et avaient fait l’ensemble de leur scolarité dans l’établissement, soit 15 ans.

Après les discours de félicitations et d’encouragements de madame Sophie Maraux, proviseur du lycée français, de l’attaché culturel de l’Ambassadeur de France en Suède, monsieur Pierre Labbe et de madame Maria Rudling, directrice des études suédoises, il a été procédé à la remise des prix d’excellence et des prix de fin de scolarité. Les élèves de langue maternelle suédoise ont également reçu le “slutbetyg“, le diplôme de fin d’études suédois leur permettant de poursuivre des études universitaires dans le pays s’ils le souhaitent.

Les élèves ont ensuite entonné le traditionnel ”studentsången”, repris en coeur par l’assemblée, avant de s’élancer dans la cour pour le “utspring“ et le traditionnel lancer de casquettes.

 

juin
11

Jeux de l’E.P.S 2013 à Copenhague

Du 28 mai au 1er juin se sont déroulés les jeux de l’E.P.S à Copenhague. Cette manifestation a lieu tous les deux ans et concerne les élèves de 5ièmes scolarisés dans les lycées Français de la Zone Europe Orientale et Scandinave.

Notre délégation était composée d’élèves, (5 garçons et 5 filles), ayant participé toute l’année à une préparation spécifique, et ayant été sélectionnés,  selon leurs performances sportives,  mais également leurs connaissances des activités et la confection d’un dossier permettant de se présenter aux familles d’accueil dans lesquelles ils étaient hébergés pendant la durée des jeux.

Les activités étaient très variées : athlétisme, natation, tennis de table ou badminton, handball ou ultimate… Mais aussi parcours culturel dans la ville de Copenhague, à pied puis en bateau.

Une soirée spectacle avec pour thème : « le pays d’où je viens » pendant laquelle chaque délégation présentait une production sur base de cirque, danse, acrosport ou expression corporelle, a permis à chacun de s’enrichir des traditions des divers pays européens participants.

jeux EPS 526

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une belle aventure sportive et culturelle à la fois, dans laquelle nos élèves se sont engagés avec brio !

Bravo !

 

juin
05

Rencontre avec l’écrivain Évelyne Brisou-Pellen

Les 3 et 4 juin, Évelyne Brisou-Pellen a été l’hôte de notre Lycée. Dans la BCD transformée en mini-salle de conférence, elle a rencontré les élèves de CM2, 6e et 5e.  Ces derniers ont pu l’interroger sur ses livres, sa vie et son métier d’écrivain au cours d’échanges enrichissants et chaleureux.

Evelyne Brisou-Pellen est née en 1947 en Bretagne. Elle se destinait à l’enseignement mais s’est très vite consacrée à l’écriture. Depuis son premier roman, Le Mystère de la nuit des pierres (1980) jusqu’au dernier en date, le tome 1 de la série Le Manoir, elle a publié plus d’une centaine de romans jeunesse. Elle aime découvrir de nouveaux univers et se plonger dans d’autres vies que la sienne. Ses livres, étayés par de solides recherches documentaires, traitent généralement de sujets historiques qui lui permettent de donner libre cours à son imagination.

Un grand nombre de ses titres sont disponibles au CDI : http://1040001l.esidoc.fr/

Pour sa bibliographie complète, vous pouvez aussi consulter son site : http://brisou-pellen.fr/

 

mai
31

Maths en Jeans : chercher, comprendre et aimer les mathématiques

L’association Maths en Jeans, (MEJ), vise à faire découvrir aux élèves les aspects ludiques des mathématiques, par la pratique de la recherche, mais aussi à développer  la curiosité et le goût pour les matières scientifiques par une méthode laissant place à l’autonomie et l’imagination ; sans contraintes liées à une quelconque sélection. L’association vise également à mettre en relation les élèves et les universitaires dans le but d’une meilleure connaissance des métiers de la recherche, (principalement en mathématiques), et de susciter des vocations professionnelles.

Maths en Jeans est une Association agréée par l’Education Nationale et soutenue par le CNRS. Son comité de parrainage comprend l’APMEP, la SMF et le Palais de la découverte.

Dans le cadre de l’atelier qui s’est déroulé cette année au lycée français de Stockholm, 25 élèves de CM2, de 6ème et de 2nde ont tenté, pendant de longues semaines, de résoudre un problème mathématique proposé par Yishao Zhou, une chercheuse de l’université de Stockholm, avec pour objectif de faire une présentation de leurs recherches. Un projet qui fait la part belle à la démarche d’investigation scientifique.

Bilan pédagogique : Les élèves ont travaillé sur un sujet de recherche mathématique pendant une période relativement longue (après les vacances de la Toussaint, et jusqu’aux vacances de février). Ils ont ensuite dû présenter leurs travaux sous  forme d’un diaporama dans la Aula, à d’autres élèves, (CM1, CM2 et 6ème), du lycée français, mais aussi face à leurs parents, la chercheuse et à la direction de cet établissement. Le bilan pédagogique ne repose donc pas seulement sur une acquisition de connaissances mathématiques.

Bilan global : Les élèves ont dû développer des stratégies de recherche, en travaillant par groupes de 3 ou 4 élèves. Les bénéfices de ce travail ne s’arrêtent pas à la fin de l’année scolaire : tou-te-s les élèves ayant participé à Math en Jeans ont « appris » à faire de la recherche. Cette acquisition leur permettra d’aborder les activités mathématiques sous un autre angle, mais aussi tous les problèmes qu’ils pourront rencontrer, quelle que soit la discipline. Les avantages d’une prestation orale étayée par un diaporama face à un public semblent évidents. L’équipe a été ravie de participer cette année encore à l’atelier Maths En Jeans, qui malgré l’absence de congrès final, a conservé tout son intérêt, grâce à l’implication, la motivation et la persévérance de tous les élèves. Ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes, surmontant leur stress et déployant un esprit d’équipe.

 

Félicitations à tous et à toutes !

L’équipe MEJ

 

Vidéo de l’exposé des résultats des élèves : http://youtu.be/vu0OnsUu-Oc

 

« Ne subissez plus les maths, vivez-les ! » Tel est le slogan du dispositif « Maths en Jeans ».

 

mai
29

Déménagement de l’AEFE Paris

Le 29 avril dernier, les agents des bureaux parisiens de l’AEFE ont quitté les locaux de la rue du colonel Pierre-Avia, dans le 15e arrondissement, pour s’installer au 23 place de Catalogne (Paris 14e), à Montparnasse.

Cette nouvelle localisation, beaucoup plus centrale dans Paris, va rapprocher l’AEFE du ministère des Affaires étrangères et la proximité de la gare Montparnasse facilitera les liaisons avec Nantes où une partie des services centraux de l’AEFE est localisée. Les connexions avec les aéroports seront également plus aisées.

Répartis sur trois étages dont l’espace a été rationnalisé, les nouveaux bureaux seront reliés par trois escaliers ainsi que par une batterie d’ascenseurs centraux. Ces passerelles verticales faciliteront les circulations et la communication entre les services.

Lors d’une réunion d’information, Anne-Marie Descôtes, directrice de l’AEFE, expliquait : “la place de Catalogne est un lieu qui est beau et qui correspond à l’image que nous souhaitons projeter de l’Agence : un opérateur moderne, qui s’affiche avec ambition, sans excès de luxe, mais avec toute la qualité qui s’attache à l’excellence que nous souhaitons promouvoir“.

 

Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE)
23, place de Catalogne
75 014 PARIS

 

mai
17

Cambridge examinations

Les dates des examens de Cambridge sont les suivantes :

FCE : oral le 29 mai après les cours, écrits le 11 juin (9h-15h)
CAE : oral le 3 juin après les cours, écrits le 12 juin (9h-15h)
CPE : oral le 3 juin après les cours, écrits le 13 juin (9h-15h)

Les convocations ont été distribuées aux candidats le vendredi 17 mai. Les candidats qui étaient absents ce jour peuvent la retirer au secrétariat du lycée.

avr
15

Le voyage à Londres des Terminales L

Le 16 mars dernier, les Terminales L et leur professeur d’anglais Mme Brandström sont allés à Londres pour 4 jours sur les traces des auteurs et des oeuvres qu’ils ont étudiés en classe dans le cadre du cours de littérature en anglais. Ce voyage fut une merveilleuse occasion pour eux de découvrir l’environnement dans lequel ces célèbres auteurs ont écrit leurs plus grands chef-d’oeuvres et de s’imprégner de l’atmosphère trépidante qui règne dans la ville de Londres.

Ils ont notamment découvert la dernière demeure de Keats le célèbre poète, auteur de Ode to a Nightingale. Ils se sont aussi rendus au musée Dickens qui est la maison dans laquelle il a écrit Oliver Twist. Ils ont également pu se plonger dans l’univers de Sherlock Holmes et du Dr Watson dans le musée Sherlock Holmes au 221B Baker street et admirer le travail de reconstitution de son appartement à partir des oeuvres de Conan Doyle. Ils ont aussi pu profiter d’une visite guidée du Shakespeare’s Globe qui est une reproduction à l’identique du célèbre théâtre de Shakespeare et imaginer dans un décor typique du 16e siècle assister à une représentation de Roméo et Juliette ou de Hamlet.

Enfin, ils ont pu admirer d’anciens manuscrits et enluminures à la British Library, notamment les fameux manuscrits originaux de Beowulf et Magna Carta. Last but not least, ils ont assisté à la magnifique comédie musicale The Phantom of the Opera, un spectacle à couper le souffle.

Ce voyage culturel à Londres fut donc le point d’orgue du cours de littérature en anglais ; il fut riche en découvertes mais aussi en sensations et le souvenir qu’ils en gardent leur restera longtemps en mémoire.

 

 

avr
03

Lauréats du concours d’écriture des 10 mots de la francophonie

Le concours de la francophonie est un événement majeur pour l’équipe de Lettres : faire écrire sans corriger, quel bonheur. C’est  bien sûr le moyen pour les élèves d’écrire sans être corrigés, de pouvoir exercer leur imagination sans contrainte et sans peur de mal faire. C’est aussi l’occasion pour le jury de ressentir ce plaisir de lire les productions d’élèves qu’ils côtoient au quotidien, de s’approcher d’eux d’une manière différente.

Cette année l’éclectique jury du concours a été composé de :

Johan Sandgren, assistant maternel

Karine Delambily, professeur en maternelle

Anne Rougnaux, professeur en élémentaire

Abdel Chouchaoui, notre directeur administratif et financier

Anne Kazazian,  Jean-Luc Tison, professeur au collège et au lycée

Anne Ruchaux Stéphanie Cozon, documentalistes

Nous les remercions.

 

Au nom  de l’équipe de Lettres, je voulais aussi remercier les élèves pour cette exceptionnelle participation et pour l’enthousiasme dont ils ont fait preuve dans la rédaction d’histoires à partir des 10 mots imposés dans le concours  de la francophonie.

Voici les gagnants de cette année :

 

Catégorie CM2 :

1er prix : Charlotte Söderlund

2ème prix : Nefalia Dyllen

3ème prix : Samantha Dyllen

 

Catégorie 6ème-5ème :

1er prix : Amélie Sudre

2ème prix : Maxime Chabert

3ème prix : Raphaël Mushidi

 

Catégorie 4ème-3ème :

1er prix : Lothar Knoops

2ème prix : Lila Wellander

3ème prix : Antoine Rolland

 

Catégorie lycée :

1er prix : Nils Charbonnel

2ème prix : Charlotte Agren

3ème prix : Gaëtan Zachrisson
Mélanie pour l’équipe de Lettres

 

mar
08

Semaine de la francophonie, du 18 au 22 mars 2013

Francophonie, j’écris ton nom… Et au lycée français les idées ne manquent pas pour célébrer à notre manière l’événement.

Dans quelques jours s’ouvrira une nouvelle semaine de la francophonie, placée sous le signe de l’échange, la culture et la curiosité. Le, désormais, très attendu concours d’écriture ouvrira les festivités. « Dis-moi dix mots » se déroulera le lundi 18 mars de 9h à 11h dans la Aula. Les lauréats seront récompensés par un jury attentif et consciencieux le lundi 25 mars lors d’une petite cérémonie de remise des Prix.

Le théâtre sera aussi à l’honneur avec deux représentations : le lundi et le mercredi midi. Venez nombreux applaudir les élèves de l’Atelier Théâtre qui vous livreront en avant-première quelques pépites de leur travail.

De plus, les élèves de 5A et 5B se chargeront de mettre en valeur quelques pays francophones de leur choix par la réalisation d’affiches, qui coloreront cette manifestation et nos couloirs. Un concours est mis en place pour élire l’affiche la plus efficace. Bulletins et urne vous attendent au CDI.

Enfin cette semaine se clôturera par un repas francophone à la cantine le vendredi 22 mars. Ouvrez grand  les yeux et les papilles : il faudra reconnaître le pays ainsi célébré !

Dans le détail  :
Vendredi 15 mars : conférence sur Ionesco par le biais de l’ambassade de Roumanie pour les 3ème et les secondes

Lundi 18 mars : concours d’écriture de 9 h à 11h. Représentation de l’atelier théâtre  à 12h10 et 12h35

Mercredi 20 mars : représentation de l’atelier théâtre  à 12h10 et 12h35. Réunion du jury du concours d’écriture à 16h en salle 101

Jeudi 21 mars : venue de 12 élèves de Södertälje dans les classes de 9h à 12h

Vendredi 22 mars : venue de 12 élèves de Södertälje dans les classes de 9 h à 12h

Lundi 25 mars : remise des prix du concours d’écriture dans la Aula à 16h

 

Nous vous souhaitons de bons moments francophones et une belle semaine !

Valérie pour l’équipe de Lettres

 

Le programme du mois de la francophonie en Suède sur le site de l’Ambassade de France : http://ambafrance-se.org/Le-mois-de-la-francophonie-en

 

jan
24

50e anniversaire du Traité de l’Elysée

Le 22 janvier 2013, Jean-Pierre Lacroix, Ambassadeur de France et son collègue allemand, Dr. Harald Kindermann, ont organisé une réception à la Résidence de France pour célébrer le 50e anniversaire du Traité de l’Elysée à laquelle ont participé de nombreuses personnalités suédoises.

Dans son intervention, l’Ambassadeur d’Allemagne a notamment rappelé la force de l’amitié franco-allemande et son importance dans l’histoire de l’intégration européenne : « Avec le Traité de l’Elysée, la France et l’Allemagne ont mis un terme aux hostilités et aux rivalités entre nos deux pays ; hostilités qui ont conduit à de si nombreuses guerres ; guerres qui ont infecté nos voisins – infecté toute l’Europe. Nous avons fait la paix dans nos cœurs, pas ce type de paix qui, dans l’Histoire, n’a souvent été qu’un répit avant de préparer une nouvelle bataille ». De son côté, l’Ambassadeur de France a mis l’accent sur la nécessité de cultiver en permanence l’amitié franco-allemande : « Oui, nous avons des divergences, et elles sont parfois significatives ; mais la valeur de notre coopération repose d’abord et surtout sur notre détermination à les surmonter par le dialogue et la recherche de compromis positifs, pour nous, et pour nos partenaires européens. Cette détermination est toujours forte parce que la France et l’Allemagne savent à quel point ces enjeux sont importants, pour elles et pour l’Europe ».

Dans leur discours, Per Westerberg – président du Riksdag – et Frank Belfrage – Secrétaire d’Etat du Ministère des Affaires étrangères – ont mis l’accent sur la dimension historique que revêt ce traité d’amitié dans l’histoire de l’intégration européenne et valorisé les bénéfices que le couple franco-allemand apporte à tous les Etats membres de l’Union européenne.

Des élèves du Lycée français Saint-Louis et de la Deutsche Schule Stockholm ont ensuite présenté un spectacle célébrant la réconciliation et l’amitié entre la France et l’Allemagne, composé notamment de chants, de lectures en allemand et en français de poèmes et du Préambule du Traité de l’Elysée.

L’article avec les photos sur le site de l’Ambassade de France : http://ambafrance-se.org/50e-anniversaire-du-Traite-de-l

24

Calendrier du Diplôme National du Brevet 2013

Diplôme National du Brevet

 

Lundi 17 juin 2013

09h00- 10h15 : Français (1ère partie)

10h15-10h30 : Français (1ère partie dictée)

10h45-12h15 : Français (2ème partie – expression écrite)

14h00-16h00 : Mathématiques

 

Mardi 18 juin 2013

09h00-11h00 : Histoire Géographie et Education civique

(Les élèves doivent rester dans la salle d’examen durant l’intégralité de l’épreuve)

 

L’épreuve orale d’Histoire des arts sera organisée en classe durant le printemps

 

jan
13

Destination francophonie

Dans le cadre de la valorisation des actions menées sur le terrain par le réseau culturel, le Ministère des Affaires étrangères et l’Institut français ont décidé d’apporter leur soutien à la nouvelle émission de TV5MONDE, “Destination francophonie“. Ce programme bénéficie également du soutien de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France et de l’Organisation internationale de la Francophonie.

“Destination francophonie“ propose chaque semaine de partager l’actualité de la langue française dans le monde. Présentée par Ivan Kabacoff, ce programme court veut rendre compte de l’énergie et de l’inventivité des acteurs de la francophonie sur les cinq continents. Il vise à donner une vision moderne et positive de la francophonie en mettant en valeur des initiatives qui font du français une langue vivante, dynamique et en constante évolution. Elle se termine par un agenda des principaux événements francophones de la semaine dans le monde.

“Destination francophonie“ est disponible sur la webtv de l’Institut français (http://institutfrancais.tv/). L’émission est accessible sur le site internet de TV5MONDE (www.tv5monde.com/df) avec en complément, de nombreux bonus vidéo et des liens utiles sur le sujet de la semaine, sur la plateforme de rattrapage TV5MONDE+, une chaîne Youtube dédiée ainsi que sur les applications mobiles de TV5MONDE.

 

Diffusion de “Destination francophonie“ :

 

TV5MONDE France-Belgique-Suisse – Samedi 8h25 (heure de Paris)

TV5MONDE Europe – Samedi à 11h30 (heure de Berlin)

TV5MONDE  Afrique – Samedi à 09h05 (heure de Dakar)

TV5MONDE  Maghreb / Orient – Samedi à 9h25 (heure de Beyrouth)

TV5MONDE Asie – Samedi à 11h00 (heure de Bangkok)

TV5MONDE Pacifique – Samedi à 11h55 (heure de Tokyo)

TV5MONDE  États-Unis – Dimanche à 17h00 (heure de New York)

TV5MONDE Amérique latine – Dimanche à 14h00 (heure de Buenos-Aires)

 

 

jan
06

Anne-Marie Descôtes, directrice de l’AEFE, présente ses vœux pour l’année 2013

2012 vient de s’achever. Ce fut à nouveau une année très riche pour l’AEFE. Je commencerai, si vous le permettez, par adresser une pensée chaleureuse à tous ceux qui ont connu et qui connaissent encore des moments difficiles. Je pense bien sûr à nos amis de Damas dont la détermination à faire fonctionner le lycée coûte que coûte force l’admiration. Nous les soutenons de notre mieux. À Téhéran et à Tripoli, nous avons encore une fois apporté la preuve que, lorsqu’une crise se termine, l’AEFE est là pour aider les établissements à redémarrer dans les meilleures conditions possibles.

En ce qui concerne l’organisation de notre réseau, l’AEFE a poursuivi l’effort de structuration qu’elle avait initié en 2011. D’abord, avec la nomination de nouveaux coordonnateurs AEFE, en Europe du Sud et dans la région Moyen-Orient/Péninsule indienne. Ensuite, avec la mise en place d’une 19e zone de mutualisation. Enfin, avec la poursuite de la conclusion d’accords de partenariat et le déploiement généralisé d’enseignants dotés de missions de conseil pédagogique.

L’AEFE continue de faire la preuve de sa capacité d’innovation, avec l’extension de la dématérialisation du baccalauréat à l’Amérique du Nord et à plusieurs pays d’Afrique, et de son excellence à travers une politique des langues réellement ambitieuse.

L’excellence est également celle des personnels. Le réseau AEFE est fier de compter parmi ses enseignants le Prix Goncourt 2012, en la personne de Jérôme Ferrari. Derrière lui, ce sont des centaines d’enseignants qui se distinguent, par de nombreux prix, par des actions reconnues sur le plan pédagogique, tout comme, au quotidien, par leur travail, leur engagement, leur dynamisme.

Surtout, cette excellence est reconnue. Le grand prix AFEX (Architectes français à l’export), attribué à l’été au lycée Jean-Mermoz de Dakar, a distingué la politique immobilière ambitieuse de l’Agence. Le 21 novembre, à Paris, le prix de l’Excellence française a récompensé l’ensemble du réseau des établissements français de l’étranger et ses personnels. Ce prix distingue depuis trois ans les représentants de ce que la France fait de mieux dans tous les domaines. L’AEFE représente l’excellence dans le domaine de l’éducation.

L’AEFE a confirmé tout au long de l’année sa volonté de travailler en étroite liaison avec les parents et avec les organismes gestionnaires des établissements. Dans toutes les zones AEFE, des séminaires de gouvernance se sont tenus pour la première fois en 2012. Ils ont permis d’aborder tous les sujets techniques liés au bon fonctionnement des établissements conventionnés avec l’Agence.

En ce qui concerne l’aide à la scolarité pour les familles françaises, 2012, nous le savons, a été marqué par la suppression, par décision du président de la République, de la mesure de prise en charge des frais de scolarité au lycée. La réforme de l’aide à la scolarité, élaborée cet automne avec l’ensemble des membres de la Commission nationale des bourses, modifie sensiblement le dispositif des bourses sur critères sociaux. Cette réforme sera mise en œuvre dès 2013 par les services de l’Agence et consigne sera donnée aux chefs d’établissement d’être extrêmement vigilants sur ce sujet dans un contexte de crise économique aigue pour de nombreuses régions du monde.

Alors nous voici en 2013 et cette année qui commence reste contrainte, nous le savons, par la crise budgétaire. Mais cela ne doit pas nous empêcher d’envisager l’avenir du réseau avec confiance. L’enjeu éducatif est un enjeu majeur pour nos enfants. La priorité donnée à l’éducation, confirmée par les plus hautes autorités, se traduit à l’étranger par un réel soutien à l’AEFE qui voit ses moyens confortés. À la demande du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, une réflexion sur l’avenir du réseau a été lancée qui sera l’occasion de réfléchir à l’évolution de cet outil exceptionnel de rayonnement de notre langue, de notre culture et de notre modèle éducatif. L’AEFE occupe donc une place centrale qu’elle souhaite conforter avec l’aide de ses équipes et de tous ses partenaires, en premier lieu les familles sans l’aide desquelles elle ne pourrait mener à bien l’ensemble de ses missions.

L’AEFE, en 2013, poursuivra aussi la dynamique engagée avec la création du LabelFrancÉducation et elle appuiera le développement de FLAM (français langue maternelle).

L’année 2013 sera aussi l’occasion de belles retrouvailles. Je pense à celles des anciens élèves lors du 3e FOMA, 3e Forum mondial des anciens élèves qui se tiendra à Vienne en Autriche le 6 avril.

2013 sera également rythmée par de grands événements qui feront rayonner les valeurs qui animent l’Agence et feront vivre aux élèves des expériences nouvelles et formatrices. Le Parlement des enfants permettra pour la première fois à 11 élèves issus des 11 nouvelles circonscriptions de l’étranger d’être invités à Paris pour travailler à l’Assemblée nationale sur des propositions de lois. L’opération « Ambassadeurs en herbe » rassemblera quant à elle en mai à l’Unesco des élèves de tous les âges et de tous les continents pour de grandes joutes oratoires dans plusieurs langues dont le français bien sûr.

La reconnaissance de l’excellence dont l’AEFE sait faire preuve nous oblige. Elle nous invite tous et toutes à un dépassement perpétuel. Soyez assurés que nous avons l’énergie nécessaire pour vous entraîner avec nous vers la réussite.

Aujourd’hui mes vœux les plus sincères et les plus chaleureux vont vers vous. Très bonne et très heureuse année 2013 à tous et à toutes.

 

Le message et la vidéo des voeux de Mme Descôtes sur le site de l’AEFE :

http://www.aefe.fr/communique/anne-marie-descotes-directrice-de-laefe-presente-ses-voeux-pour-lannee-2013

 

 

 

déc
21

Joyeux Noël et excellentes fêtes de fin d’année à tous !

Chers parents,

À quelques jours des vacances, je tiens à vous souhaiter, à vous-mêmes, vos enfants et vos familles un très joyeux Noël et de très belles fêtes de fin d’année.

Que vous restiez ici en Suède, que vous rentriez comme moi en France, ou dans le pays qui est cher à votre coeur, j’espère que ces moments passés auprès de ceux que vous aimez seront empreints de douceur, de sérénité et de joie.

Terminez l’année 2012 en douceur et entamez 2013 avec énergie et enthousiasme. Sachez en tout cas, que mon objectif au sein du lycée français reste d’être disponible et à l’écoute et de continuer à permettre à vos enfants de réussir pleinement leur scolarité.

Tous mes voeux vous accompagnent !

Bien cordialement,
Sophie Maraux
Proviseur

déc
11

Le prix Nobel de physique 2012 au lycée français

Un an après avoir accueilli le professeur Jules Hoffmann, prix Nobel de médecine-physiologie 2011, le lycée français de Stockholm a eu le grand honneur de recevoir, le 11 décembre 2012, la visite du professeur Serge Haroche, co-lauréat du prix Nobel de physique 2012 avec l’Américain David Wineland, pour leurs travaux en physique quantique ouvrant la voie à des ordinateurs surpuissants et des horloges d’une précision extrême.

Présent à Stockholm pour recevoir le prestigieux prix Nobel, le professeur Haroche a accepté de venir faire une conférence dans l’établissement et s’est adressé aux élèves de seconde, première et terminale. Il leur a parlé de son travail et de ses découvertes scientifiques.

Les élèves avaient préparé cette rencontre avec leurs professeurs de sciences physiques et ont ainsi pu poser des questions pertinentes au professeur Haroche. La conférence s’est déroulée dans un climat d’écoute et de dialogue tout à fait remarquables.

 

Article plus complet sur le site de l’A.E.F.E.

 

 

oct
10

Un Français lauréat du Nobel de physique 2012

Le prix Nobel de physique 2012 vient d’être décerné au Français Serge Haroche et à l’Américain David J. Wineland pour leurs travaux en physique quantique, a annoncé mardi le comité Nobel. Le jury les récompense pour «leurs méthodes expérimentales novatrices qui permettent la mesure et la manipulation des systèmes quantiques individuels». A 68 ans, Serge Haroche est un spécialiste de physique atomique et d’optique quantique.

Nommé en 2001 professeur au Collège de France, dans la chaire de Physique quantique, Serge Haroche dirige le groupe d’électrodynamique des systèmes simples au sein du laboratoire Kastler Brossel du Département de physique de l’ENS. Il est depuis le 1er septembre administrateur au Collège de France. Serge Haroche avait déjà été récompensé en 2009 par la médaille d’or du CNRS.

Ses travaux de pionnier ont permis d’étudier et d’illustrer expérimentalement certains postulats de la mécanique quantique qui s’appliquent au monde microscopique. «En général, quand on détecte des photons, particules de lumière, on les détruit. Nous avons été capables de les piéger dans une cavité électromagnétique et de les interroger sans les détruire.»

En 2011, le lycée français avait eu l’honneur d’accueillir le prix Nobel 2011 de médecine, le Français Jules Hoffmann, venu à la rencontre des élèves, (photo ci-dessus). Nous espérons que cette année nous aurons le plaisir de recevoir le Nobel 2012 de physique.

oct
09

Résultats des élections au Conseil d’établissement et au comité de gestion

Les élections au CE et au CG pour l’année scolaire 1212 ont eu lieu durant la semaine du 01/10 au 05/10. Le dépouillement a eu lieu le lundi 08/10.

 

Pour le conseil d’établissement, la liste « Rassemblement pour les parents », seule liste participante, a recueilli 87,5% des voix.

 

Sont élus titulaires :

Mme Arielle Bohm (arielle.bohm@gmail.com)

M Tarik Derrough (taderrough@yahoo.fr)

Mme Marie Raboisson (marie.aldenraboisson@sobi.com)

Mme Mickaëlle Cedergren (mickaelle.cedergren@fraita.su.se)

 

Sont suppléants :

Mme Isabelle Mavon (family.mavon@ymail.com)

Mme Isabelle Seroul (seroul.isabelle@gmail.com)

 

Pour ce qui concerne le Comité de Gestion, les représentants des parents.

 

Sont titulaires pour un mandat de deux années, 2012-2013 et 2013-2014 :

M Håkan Jerlström (hakan.jerlstrom@gmail.com)

M Stéphane Blandeau (stephaneblandeau@hotmail.com)

M Alexandre Crawford (aocrawford@gmail.com)

 

Est élue suppléante :

Mme Kiné Mbaye (kine_sy@hotmail.com)

 

 

sept
30

Semaine à thème : cuisines du monde

Du 1er au 5 octobre, la cantine du lycée français proposera une semaine à thème, dédiée aux cuisines du monde. Rien de plus normal dans un établissement qui accueille des enfants de cinquante nationalités différentes en provenance des cinq continents.

Ce seront tour à tour : l’Espagne, l’Italie, la Jamaïque, la Malaisie et la Suède qui seront au menu des élèves. Paëlla, fricadelles, poulet mariné et grillé à la jamaïcaine, wok de nouilles chinoise aux pousses de soja et porc… de quoi faire saliver petits et grands.

Les menus de la semaine

sept
14

Elections des représentants des parents aux instances

Chers parents,
Lors de la réunion d’information sur les élections il a été annoncé que le délai pour présenter les listes est prolongé jusqu’au 21 septembre.

Pour rappel voici les instances concernées par les élections.

CONSEIL D’ETABLISSEMENT
Le CE est composé ainsi :
(membres siégeant avec droit de vote)

6 membres de l’administration
– Le COCAC
– Le chef d’établissement
– Le chef des services administratif et financier
– Le CPE
– Le directeur d’école
– Le coordinateur des enseignements nationaux

6 représentants des personnels d’enseignement et d’éducation et des personnels administratifs et de service (élus pour 1 an)

6 représentants des usagers : 6, (4 parents et 2 élèves du second degré), (élus pour 1 an)

Les listes comportent au plus un nombre de candidats égal au double des sièges à pourvoir. Elles peuvent ne pas être complètes mais doivent comporter au moins deux noms.
Chaque groupe de parents formant une liste doit envoyer une profession de foi commune, pas individuelle. A envoyer au secrétariat pour le 21 septembre, dernier délai.

COMITE DE GESTION
La Fondation Lycée Français Saint Louis de Stockholm, reconnue d’utilité publique, est administrée par un Comité de Gestion.

Celui-ci se compose de 12 membres :
–  Pour l’administration :

– le Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle
– le Chef de la Chancellerie Consulaire
– le Proviseur

–  3 personnalités extérieures cooptées (dont le président du CG)
–  3 membres élus représentant les personnels (élus pour 2 ans)
–  3 membres élus représentant les parents d’élèves (élus pour 2 ans)

Le gestionnaire-comptable du lycée et la directrice des sections primaires siègent au Comité de gestion avec voix consultatives.

Trois représentants parents à renouveler cette année (le mandat étant de deux ans). L’élection se fait au scrutin uninominal à un tour.
Profession de foi individuelle à envoyer au secrétariat pour le 21 septembre, dernier délai.

Après le 21 septembre nous vous ferons parvenir les présentations des candidats/des listes et le matériel de vote.

Très cordialement,
Sophie Maraux
Proviseur

 

sept
03

Ouverture de la campagne de bourses scolaires

L’agence pour l’Enseignement français à l’Etranger accorde des bourses aux enfants français, scolarisés dans les établissements homologués par le réseau, sous condition de ressources.

Les enfants doivent être âgés de 3 ans minimum dans l’année civile de la rentrée scolaire, être inscrits au Registre des Français établis hors de France, ou en instance d’inscription et résider avec leur famille.

La campagne de demandes de bourses scolaires vient de débuter. Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous pour en savoir plus :

http://ambafrance-se.org/Ouverture-de-la-campagne-de

août
26

Mise aux normes pour l’accès des personnes à mobilité réduite

Durant l’année scolaire 2011/2012 suite à une décision du comité de gestion et grâce à une subvention conséquente de l’AEFE, le lycée a pu se lancer dans les travaux d’aménagement de l’établissement afin d’accueillir des personnes à mobilité réduite.

Des rampes d’accès dans la cour, des rampes électriques sur certains escaliers et un ascenseur ont été installés. Les dernières vérifications ont eu lieu durant la semaine du 20 août et le feu vert a été donné pour que l’utilisation de l’ascenseur soit faite.

Notre établissement répond ainsi aux recommandations expresses contenues dans le Plan d’Orientation Stratégique de l’AEFE ainsi qu’aux directives ministérielles exposées à la fois dans la Circulaire de rentrée, BO du 29/03/2012 et dans la lettre adressée par le Ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, à tous les personnels le 26/06/2012.

À cette rentrée nous accueillons en Petite Section et en Cours Préparatoire 1ère année, deux élèves se déplaçant en fauteuil roulant. Nous leur souhaitons une belle rentrée parmi nous !