Conseil d’administration

Conseil d'administration de la Fondation Lycée Français Saint Louis

A – Le cadre

La Fondation Lycée Français Saint Louis de Stockholm, LFSL, a été instituée par l’acte
constitutif du 4 octobre 1963, dont les dispositions sont reprises dans les § 1, 2 et 3 de ses
statuts. Personne morale, elle s’engage selon la législation suédoise sur les
fondations (1994 :1220) à suivre dans sa gestion, les dispositions de l’acte constitutif et à
gérer ses actifs selon une administration associée, dont les personnes physiques qui
l’intègrent, forment le Conseil d’administration (§2,2 Loi 1994 :1220).

Depuis 1992, la Fondation LFSL de Stockholm est associée par convention à l’Agence pour
l’enseignement français à l’étranger
, détentrice d’une mission de service public d’éducation.
Cette convention administrative, financière et pédagogique, est signée par l’Ambassadeur de France en Suède, en sa qualité de représentant de l’Etat français, et par le Président de la Fondation.
Cette convention, renouvelée tous les 5 ans, s’applique à l’ensemble des classes du LFSL qui sont homologuées par le ministère de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche français (article 2 de la Convention), à savoir du CP à la Terminale.
Les établissements homologués permettent de suivre une scolarité à l’étranger sur programmes français dans le respect des valeurs et des exigences du système éducatif français. L’homologation est valable pour une durée de 5 ans et sa reconduction correspond à un cahier des charges
précis. L’attribution de l’homologation s’effectue en accord avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE).

Conseil d'administration de la Fondation Lycée Français Saint Louis


L’homologation est centrée autour de sept critères fondamentaux, à savoir :
• le respect des principes et des valeurs du système éducatif français ;
• l’application des programmes français ;
• la maîtrise de la langue française ;
• la politique linguistique plurilingue ;
• la présence de personnels qualifiés et régulièrement formés ;
• la préparation et la passation des examens français ;
• la sécurité des locaux et des équipements adaptés.
Les établissements homologués conventionnés entretiennent des relations étroites avec
l’AEFE, qui affecte et rémunère des personnels expatriés et attribue des subventions.

B – La finalité de la Fondation LFSL

Les Statuts de la Fondation LFSL définissent sa finalité dans leur chapitre § 3 :
“La Fondation, reconnue d’utilité publique, a pour objet de dispenser l’enseignement à Stockholm en vue de l’obtention des diplômes français Diplôme National du Brevet et Baccalauréat, (correspondant en Suède aux certificats de fin d’étude de l’enseignement de base et de l’enseignement secondaire). Afin de permettre notamment la scolarisation des enfants français résidant en Suède, l’enseignement est conforme aux programmes d’études et horaires de l’enseignement français préélémentaire, élémentaire et secondaire (correspondant en Suède à förskola, grundskola et gymnasieskola) avec les ajustements nécessaires pour inclure l’étude de la société, la culture et la langue suédoises”.

La Convention entre l’AEFE et la Fondation précise dans ses articles, les modalités permettant la réalisation de la finalité susvisée.
La Förskola, n’étant plus homologuée depuis la promulgation de la loi suédoise de 2010, est un centre d’enseignement pré-élémentaire de droit suédois, géré directement par la Fondation LFSL.

C – La composition du Conseil d’administration (CA) et de ses réunions

La composition du CA et de ses réunions est définie par le chapitre § 4 des Statuts et dans les articles 4 et 14 de la Convention.
§4 des statuts :
Le CA se compose de trois (3) collèges de trois (3) personnes soit de neuf (9) membres ayant voix délibérative et qui sont les suivants :
● Trois (3) représentants élus du personnel de l’établissement (et un suppléant), dont
l’un (1) au moins est de nationalité française et l’un (1) au moins est enseignant
● Trois (3) représentants élus des parents d’élèves (et un suppléant), dont l’un (1) au
moins est de nationalité française
● Trois (3) personnes étrangères au LFSL, nommées par le CA. L’une au moins de ces personnes doit être française. Le président est issu de ce collège.

Article 4 de la Convention :
Dans les réunions du CA, siègent les membres de droit avec voix consultative suivants :
● La Conseillère de coopération et d’action culturelle près l’ambassade de France
● La Consule de France
● Le Proviseur
Article 14 de la Convention :
À chaque réunion du CA, sont invitées les personnes suivantes :
● Le Directeur du primaire
● Le DAF
Loi suédoise :
● La Directrice de la Förskola est membre de droit de par le statut de l’école qu’elle dirige et qui relève de la loi suédoise.

D – Le rôle et la responsabilité du Conseil d’administration

Ils sont définis dans :
● Les lois suédoises (Législation sur les Fondation (1994 : 1220) et certains chapitres de la Loi scolaire suédoise, pour les aspects juridiques et la gestion financière globale de la Fondation
● Les statuts de la Fondation qui régissent ses délibérations et ses prises de décision (§ 5) ainsi que le contrôle de sa gestion budgétaire par un commissaire aux comptes conventionné (§ 5), dont le rôle est spécifiquement défini (§ 6)
● La Convention, principalement dans les articles suivants :
– Art. 1 La Fondation assure la gestion…notamment au regard de la législation locale
– Art. 4 Le bon fonctionnement ..repose sur le respect des attributions et fonctions de chaque partie dans le cadre de la répartition des responsabilités défini par la convention et celui d’une gouvernance partagée.Les documents financiers, tels que le budget prévisionnel et le compte financier de chaque exercice sont présentés chaque année à l’AEFE, sous couvert de l’ambassadeur de France.
– Art. 7 et 17 Le recrutement et la gestion des personnels locaux relève de l’administration concertée
– Art. 15 et 16 La délégation de signature et de responsabilité donnée au Proviseur y est définie. L’ensemble de ces délégations est consigné dans le document intitulé Protocole de délégations, rédigé et voté par le CA, après approbation de l’AEFE.

E – LES DEVOIRS DU CA

● Devoir de confidentialité
● Devoir de loyauté
● Devoir de gestion des conflits d’intérêt
● Devoir de transparence

G – CANAL DE COMMUNICATION

Pour tout contact avec le CA, veuillez suivre les instructions que vous
trouverez en cliquant sur le lien “formulaire de commentaires et doléances”.
Elles répondent aux directives de la loi scolaire suédoise, chap. 4 §8.

LES MEMBRES DU CA 2021-2022

M. Guillaume Lefebvre, Président du CA, membre coopté

Senior Country Officer, né en 1963.
Guillaume Lefebvre dirige actuellement les activités de Banque de Financement et d’Investissement du Crédit Agricole sur les pays nordiques et baltiques. Précédemment, il a exercé des fonctions variées de direction au sein du Groupe Crédit Agricole en France et aux Etats-Unis principalement. Parallèlement à son activité professionnelle, il est engagé dans la sphère éducative et dans l’enseignement dans divers organismes universitaires en France, au Royaume-Uni et en Finlande. Administrateur certifié, il est trésorier de la Chambre de commerce française en Suède. Guillaume est titulaire d’une Master of Sciences de HEC, d’un Master Finance de Paris-Sorbonne et d’un MBA de University of Hartford. Indépendant par rapport au Lycée Français Saint Louis.

Mme Eva Kristensson, Vice-présidente du CA, membre coopté

Directrice de la Marque et de la Communication, née en 1961.
Eva Kristensson travaille actuellement chez Sodexo Nordics en tant que directrice de la marque et de la communication. Elle a une expérience antérieure telle que Directrice de la communication de marché et des relations avec les investisseurs chez Micronic Laser Systems AB.
Eva a dirigé sa propre agence de communication, Straight Communication, dans les domaines de la communication stratégique et du développement durable, 1993-1997.
Ses autres mandats d’administratrice sont assurés pour la Chambre de commerce française en Suède et pour la société d’énergie solaire Midsummer AB. Eva est titulaire d’une maîtrise internationale en marketing de l’Université d’Uppsala. Indépendante par rapport au Lycée Français Saint Louis.

M. Alain Demairé, membre coopté

Vice-président OHB Sweden, né en 1964.
Alain Demairé est actuellement en charge du développement des activités de propulsion chez OHB Sweden qui est l´une des deux entreprises leaders du spatial en Suède (120 pers). Ses partenaires professionnels (fournisseurs, clients) se répartissent sur l´ensemble des pays ayant une activité spatiale. Son activité représente la moitié du chiffre d´affaire annuel de la société et équivaut au budget annuel de la fondation.
Il dispense des cours à KTH, est instructeur régional de plongée et a participé à différents conseils d´administration d´associations en France et en Suède. Bi-national il est ingénieur diplômé de SupAéro-ENSICA et titulaire d´un executive MBA de l´ESSEC.

M. Eric Bonnel, Trésorier, membre élu des parents d’élèves

Eric Bonnel habite en Suède depuis 2001, avec un passage de 4 ans Au Royaume Uni (2004-2008). Après 20 ans dans la finance chez Handelsbanken, Il se met a son propre compte en septembre 2020.
Parent d’élève depuis 2010, Il fut membre du Conseil d’Etablissement pendant deux ans, avant d’être élu au Conseil d’Administration en octobre dernier par les parents de l’école.
Eric Bonnel est engagé bénévolement dans plusieurs associations, il est aussi membre du Conseil d’Administration du Rugby Club local. Il est diplomé de l’IPAG Business School de Paris.

Mme Françoise Guionneau, membre élu des personnels

Françoise Guionneau, professeur universitaire (Florida State University, universités latinoaméricaines, et en Suède) et chercheur, enseigne l’espagnol au Lycée Français Saint Louis de Stockholm depuis 1998, où elle a aussi enseigné l’histoire et la géographie.
Docteur en linguistique, docteur en anthropologie, master de professeur d’espagnol, master en sciences de l’éducation, aspirante au DEA d’histoire, elle a réalisé ses études à la Sorbonne et à Nanterre.
Françoise Guionneau fut membre associé au CNRS dans le cadre du Laboratoire de Langue et Civilisations à Tradition Orale, (UPR 3121 du CNRS) durant de nombreuses années.
Elle a réalisé des recherches en étroite collaboration avec le Smithsonian Institute. Elle a publié notamment dans des revues internationales spécialisées et suédoises. Elle a écrit plusieurs livres dont Messianisme et luttes sociales chez les Guaymi du Panama, publié à l’Harmattan.  Elle est membre du Conseil d’administration de la Fondation LFSL depuis 2009.

Membres titulaires :

– Guillaume Lefebvre, Président, membre coopté
– Eva Kristensson, Vice-Présidente, membre coopté
– Alain Demairé, membre coopté
– Stéphanie C, membre élu des personnels
– Françoise Guionneau, membre élu des personnels
– Marina Z, membre élu des personnels
– Eric Bonnel, Trésorier, membre élu des parents d’élèves
– Marion G, membre élu des parents d’élèves
– Vacant, membre élu des parents d’élèves.

 Personnalités membres de droit avec voix consultative:
– Aurélien Loyson, Proviseur
– Katarina Koto, Directrice, Rektor de la « Förskola »
– Aurélie de Poortere, Consule de France
– Katerina Doytchinov, Conseillère de coopération et d’action culturelle près l’Ambassade de France.

Personnalités invitées avec voix consultative:
– Txomin Diaz,  DAF
– Maël Renault, Directeur de l’Élémentaire
– Ditte Mårgård-Alavi, DRH

Secrétaire permanente:
Sophie Pier Federici, Chargée de Communication